Artisanat

  • Le Kilim, l'art des nomades de Kohguiluyeh et Boyer-Ahmad

    Le Kilim, l'art des nomades de Kohguiluyeh et Boyer-Ahmad

    Yassudj (IRNA) – Le Kilim est l'un des plus beaux objets artisanaux des nomades de la province de Kohguiluyeh et Boyer-Ahmad. Le Kilim se produit par la technique du tissage à plat (ou tapisserie). Cette technique de fabrication de tapis est différente de celle à points noués (aspect velours), le rendu est plus souple et léger. C'est l'un des modes de tissage le plus simple, le plus répandu et le plus ancien. Cette technique est à base de fils de chaînes (fils verticaux, disposés sur toute la longueur du kilim) et fils de trames colorés (fils horizontaux, en passant dessus et dessous des trames forment les motifs). Tout aussi résistants que les tapis à points noués, les Kilims sont des tapis à part entière, faits pour être mis par terre, et pas seulement sur les murs. Les kilims iraniens sont réputés pour la beauté et la diversité de leurs couleurs. Les couleurs du Kilim sont d'origine végétale, minérale ou même animale et sont produites artisanalement. Les laines sont teintées dans des chaudrons, ce qui fait toutes leur richesse. Les plantes servant à la fabrication des couleurs sont ramassées par les nomades souvent lors des déplacements, c'est ainsi que certaines couleurs sont devenues extrêmement rares, la plante d'origine ayant disparue. L'autre caractéristique des kilims concerne leurs motifs traditionnels. Chaque motif est issu d'un symbole qui se décline sous de nombreuses formes. Figures abstraites et géométriques ou animaux stylisés, ces symboles sont l'expression des croyances et des traditions des Nomades iraniens. Photos: IRNA

  • Lahidjan, la capitale iranienne du bambou

    Lahidjan, la capitale iranienne du bambou

    Lahidjan (IRNA) – À l'occasion du 18 septembre, la journée mondiale du Bambou, nous présentons la culture de cette plante dans la ville de Lahidjan où les habitants cultivent le bambou depuis les années 1920.

  • L'exposition nationale de Zilou à Meybod

    L'exposition nationale de Zilou à Meybod

    Yazd (IRNA)- L'exposition nationale de Zilou est organisée à Meybod dans la province de Yazd. Zilou est tissé à la main en utilisant des fils en coton. Les plans traditionnels et les techniques de tissage de Zilou aussi sont présentés lors de cette exposition. Les motifs des Zilous sont liés à la culture et la civilisation iraniennes. La ville de Meybod est considérée comme le centre de cet art en Iran. Dans cette ville, il y a aussi un musée permanent qui exhibe la longue histoire de cet artisanat iranien. Photographe: Marziyeh Emami Meybodi

  • Ispahan, la capitale mondiale d'artisanat

    Ispahan, la capitale mondiale d'artisanat

    Ispahan (IRNA)- Le Conseil mondial d'artisanat (WCC) a décrit la ville iranienne d'Ispahan comme la Mégapole mondiale d'artisanat.