Guerre économique

  • Crime de guerre économique contre la nation iranienne : le document sur les auteures doit être mis au grand jour (Rohani)

    Crime de guerre économique contre la nation iranienne : le document sur les auteures doit être mis au grand jour (Rohani)

    Téhéran (IRNA) -« Il est nécessaire que le public soit mis au courant du document sur les crimes de la guerre économique imposée et les auteurs des sanctions de masse et sans précédent, afin de mettre au grand jour les crimes contre l’humanité de l'administration Trump visant la nation iranienne », a déclaré le Président de la République islamique d’Iran (RII), Hassan Rohani, lors d’une réunion du siège de la coordination économique du gouvernement, ce mardi .

  • Conférence de presse du Président Rohani : les temps forts

    Conférence de presse du Président Rohani : les temps forts

    Téhéran (IRNA)- En conférence de presse ce lundi après-midi 14 décembre, le Chef du Pouvoir exécutif de la République islamique d’Iran, le Président Hassan Rohani, répond pendant 90 minutes aux questions des représentants des médias iraniens et étrangers, exceptionnellement peu nombreux pour cause du coronavirus. Voici les 12 faits marquants de ce rendez-vous médiatique.

  • Malgré les pressions et les sanctions, la marche en avant de l’Iran se poursuit dans tous les domaines (Rohani)

    Malgré les pressions et les sanctions, la marche en avant de l’Iran se poursuit dans tous les domaines (Rohani)

    Téhéran (IRNA)-« Nos ennemis au cours de cette décennie ont mobilisé tout leur force pour faire pression sur le peuple iranien pour qu'il se rende. Depuis les trois années de 2018 à 2020, ils ont fait de leur sanctions une guerre économique à part entière », a rappelé Hassan Rohani, lors d'une réunion du cabinet le mercredi 2 décembre.

  • Le Président Rohani met en garde certains pays «à ne pas être complices des actions inhumaines» des Etats-Unis

    Le Président Rohani met en garde certains pays «à ne pas être complices des actions inhumaines» des Etats-Unis

    Téhéran (IRNA)- Le Président iranien Hassan Rohani, évoquant les efforts du ministère des Affaires étrangères, des institutions juridiques du gouvernement et de la Banque centrale pour libérer les réserves de fonds iraniens bloquées à l’étranger a déclaré : « Le peuple iranien ne s'attend pas à ce que les pays qui s'alignent par inadvertance sur les sanctions anti-iraniennes américaines être complices des actions inhumaines des Etats-Unis. »