Khavari

  • Extradition et entraide judiciaire : dans une lettre à Interpol, la police iranienne fustige le manque de coopération du Canada

    Extradition et entraide judiciaire : dans une lettre à Interpol, la police iranienne fustige le manque de coopération du Canada

    Téhéran (IRNA) - Dans une lettre adressée au secrétaire général d'Interpol, le chef de la police internationale de NAJA (Force de maintien de l'ordre de la République islamique d'Iran) chargée de l'extradition et chargée de coopérer avec INTERPOL, annonce la protestation des Forces de l'Ordre de la RII contre le manque de coopération de la police canadienne pour aider Téhéran à donner suite au dossier d’un grand délinquant économique en fuite impliqué dans une vaste affaire de corruption financière et à l’extrader.