Santé

  • Exportations de détergents et de produits d'hygiène iraniens aux États-Unis et en Europe

    Président du conseil d'administration de l'Association de l'industrie des détergents, de la santé et des cosmétiques

    Exportations de détergents et de produits d'hygiène iraniens aux États-Unis et en Europe

    Téhéran (IRNA)- « Malgré tous les problèmes causés par le Covid et les sanctions, l’Iran a atteint le taux de l’autosuffisance dans la production des produits d'hygiène, de beauté et de santé et certaines entreprises du pays en ont même exporté aux États-Unis, au Canada et en Europe », a déclaré le président du Conseil d'administration de l'Association iranienne de l'industrie des détergents, de la santé et des cosmétiques, Bakhtiar Alam Beigui.

  • Lutte anti-Covid19 : coopération irano-chinoise

    Lutte anti-Covid19 : coopération irano-chinoise

    Téhéran (IRNA)- L’Iran et la Chine coopèrent dans divers domaines liés à la santé et à l'éducation médicale, y compris la lutte contre la Covid-19, selon un document stratégique sur la coopération sino-iranienne, signé par les ministres des Affaires étrangères des deux pays, annonce lundi le chef du Centre d'information du ministère iranien de la Santé, du Traitement et de l'Éducation médicale, Kianouch Jahanpour.

  • Développement de vaccins : L'Iran aura l'une des plates-formes «les plus réussies de la région» (OMS)

    Développement de vaccins : L'Iran aura l'une des plates-formes «les plus réussies de la région» (OMS)

    Téhéran (IRNA)- Le représentant de l'Organisation mondiale de la santé à Téhéran, Christoph Hamelmann, s’est dit convaincu que l'Iran disposera de l'une des plates-formes « les plus performantes de la région » dans la fabrication de vaccins.

  • Le système de santé iranien peut vacciner 20 millions de personnes par mois

    Le système de santé iranien peut vacciner 20 millions de personnes par mois

    Téhéran (IRNA) - "Nous n'avons aucune inquiétude concernant la vaccination massive du coronavirus. Le système de santé iranien a la capacité de vacciner 20 millions de personnes par mois.", a déclaré le vice-ministre iranien de la Santé.

  • Sanctions américaines visant la Santé des Iraniens : « un chantage politique », regrette un analyste français

    Sanctions américaines visant la Santé des Iraniens : « un chantage politique », regrette un analyste français

    Téhéran (IRNA)- « Les sanctions américaines contre le peuple iranien, visant notamment le secteur de la santé, ne sont évidemment pas acceptable. Ce type de chantage doit être dénoncé avec la plus grande fermeté. On ne peut faire de la protection de la vie un objet de marchandage ! », déplore le chercheur et analyste français, Didier Billion, spécialiste du Moyen-Orient et directeur-adjoint à l'institut des relations internationales et stratégiques (IRIS), à l’occasion d’une interview exclusive accordée à l’IRNA

  • Santé: l'Iran rejoint le programme Deep World

    Santé: l'Iran rejoint le programme Deep World

    Téhéran (IRNA)-Le PDG de l'Association iranienne du Diabète, Ali-Reza Esteqamati, a annoncé lundi que la République islamique d'Iran avait rejoint le programme mondial DEEP de Novo Nordisk et devient ainsi le vingtième pays à y adhérer. "Les expériences des Iraniens sur le diabète seront partagées avec le monde à travers ce programme.", a-t-il déclaré.

  • Iran : un congrès international sur les soins infirmiers tenu à Machhad

    Iran : un congrès international sur les soins infirmiers tenu à Machhad

    Machhad (IRNA) - Le 3e Congrès international des infirmiers intitulé les «Stratégies de prévention des infections liées aux soins, en particulier dans le cas des patients atteints du coronavirus» s'est tenu en ligne sous forme de visioconférence, à Machhad (au nord-est de l’Iran) avec la participation de spécialistes venus de 11 pays.

  • Vaccin Covid-19 : le ministre de la Santé optimiste sur les «bons résultats iraniens»

    Vaccin Covid-19 : le ministre de la Santé optimiste sur les «bons résultats iraniens»

    Téhéran (IRNA)-Le ministre iranien de la Santé, du Traitement et de l'Education médicale, Saïd Namaki, s’attardant sur le fait que l'Iran continue secrètement, et cela pour certaines raisons, ses avancées pour l’élaboration d’un vaccin contre le Covid, a déclaré: « Actuellement, sur 12 équipes actives, 3 à 4 ont fait des progrès significatifs et j'espère que nous aurons bientôt de bonnes nouvelles à cet égard. »