Téhéran (IRNA)- En effectuant des fouilles sur la colline historique d'Achraf à Ispahan, qui est le deuxième site archéologique de la province d'Ispahan, après les collines Sialk de Kashan, où un cimetière contenant des sépultures en pot a été trouvé, les archéologues ont fait une grande découverte. Ils ont en effet déterré le squelette d’une femme de l’époque de l’empire parthe. Les nouvelles découvertes pourraient éclairer l'histoire préislamique d'Ispahan.

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 15 =