Nature

  • L’automne pluvieux de la cascade de Yassudj

    L’automne pluvieux de la cascade de Yassudj

    Yassudj (IRNA) - La cascade de Yassudj, à cinq kilomètres au nord de la ville, bénéficie d'un temps magnifique les jours de pluie.

  • Les potentialités du tourisme maritime en Iran

    Les potentialités du tourisme maritime en Iran

    Téhéran (IRNA) - L'Iran, avec ses longues frontières maritimes dans la mer Caspienne, le golfe Persique et la mer d'Oman, est l'un des pays au potentiel touristique maritime très important et peut attirer les touristes nationaux et étrangers, surtout à l’ère post-Coronavirus.

  • Les chênes de Zagros, un élément-clé dans la cuisine et la médecine locale

    Les chênes de Zagros, un élément-clé dans la cuisine et la médecine locale

    Shahrekord (IRNA) - Chaque année, au milieu de l'automne, des femmes et des filles nomades, à l’ouest d’Iran, se rendent dans les forêts de chênes pour cueillir les fruits de cet arbre largement utilisés dans la cuisine locale et dans la médecine traditionnelle. Des hommes et des femmes plus jeunes grimpent à un arbre et le secouent avec un bâton. Photographe : Maryam Almomen

  • Beautés d'automne dans les forêts de Rezvanshahr (nord d’Iran)

    Beautés d'automne dans les forêts de Rezvanshahr (nord d’Iran)

    Rasht (IRNA) - Les forêts de Rezvanshahr (Province de Guilan) dans la saison automnale sont des tableaux magnifiques et uniques. Photographe : Mehrali Govahi

  • Le jardin persan, le prisme de la civilisation iranienne

    Le jardin persan, le prisme de la civilisation iranienne

    Téhéran (IRNA)- L'origine des jardins persans remonterait à 4000 avant J.-C. ; bien que les données soient assez éparses, le style trouve ses origines en Perse, qui prend aujourd'hui les contours de l'Iran. En langue ancienne, pour dire "persan" on parlait de pairi-daeza ce qui a évolué vers "paradis" ou jardin d'Eden issus de la tradition judéo-chrétienne. Ce paradis sur terre se concevait comme un espace clos, lieu de repos spirituel et récréatif.

  • Iran : les jolies couleurs d’automne dans les vallées d'Alvand et le parc forestier d'Alangdarreh

    Iran : les jolies couleurs d’automne dans les vallées d'Alvand et le parc forestier d'Alangdarreh

    IRNA – Les belles couleurs d'automne dans les vallées de la montagne Alvand dans la région de Hamédan à l’ouest de l’Iran. En image également un exemple flagrant de la beauté du changement de la saison avec les feuilles et le brouillard colorés dans le parc forestier d'Alangdarreh, situé près de la ville de Gorgan au nord de l’Iran. (Photos : Adel Bakhoda, Ahmad Riahi Dehkordi)

  • La beauté automnale du Jardin Vakil Abad à Mashahd

    La beauté automnale du Jardin Vakil Abad à Mashahd

    Mashhad (IRNA) – Le Vakil Abad est l'un des boulevards de Mashhad et aussi les plus grands boulevards urbains d'Iran après le boulevard Valiasr de Téhéran. Cette zone est située à l'ouest de la ville et a le privilège d'avoir un meilleur temps et un meilleur climat par rapport à l'est. D'autre part, le Jardin forestier Vakil Abad de Mashhad est considéré comme le plus grand parc récréotouristique de la ville. Ce parc est situé exactement au bout du boulevard Vakil Abad accompagné d'un climat très excellent et agréable, construit dans une zone de plus de 70 hectares. Le Jardin forestier Vakil Abad de Mashhad fait partie des attractions récréatives importantes de la ville depuis 1969. Le parc accueille un grand nombre de visiteurs du monde entier, en raison de ses paysages très spectaculaires et de ses rivières saisonnières. Un grand nombre d'arbres sont pris en charge via l'aqueduc de Vakil Abad. Le parc forestier de Vakil Abad est situé à 8 kilomètres au nord-ouest de Mashhad. Le parc peut être considéré comme l'une des promenades les plus populaires et les plus fréquentées de la ville en raison d'une position exceptionnelle, à proximité de la célèbre promenade Torghabeh et de certaines commodités ajoutées au cours des dernières années telles que buffet, restaurant, outils de jeu, piscines rénovées, divertissement parc, revêtement de sol en matériau naturel, etc. Le parc est une attraction ancienne et très célèbre en raison d'un grand nombre de pins, de plantains et de cyprès situés dans une zone très agréable accompagnée de divers cours d'eau. Photographe : Mohsen Bakhshandeh

  • Vallée Bostanak, un paradis perdu dans la province de Fars

    Vallée Bostanak, un paradis perdu dans la province de Fars

    Chiraz (IRNA) – La Vallée Bostanak dans la ville de Marvdasht de Fars (prés de Persépolis) est célèbre pour son statut de paradis perdu en raison de ses sources et ses cascades. La Vallée Bostanak est situé à 142 km au nord de Chiraz et il est situé dans les montagnes couvertes par les forêts de chênes. Photographe : Shiva Attaran

  • Plantation de tulipes à Tabriz (nord-ouest d'Iran)

    Plantation de tulipes à Tabriz (nord-ouest d'Iran)

    Téhéran (IRNA)- Un site de plantation de tulipes dans un village au nord de Tabriz, attire des photographes et des amoureux de la nature dans la province d'Azerbaïdjan de l'est. Photographe: Kazem Youssefi

  • Les beautés printanières de Bidjar au Kurdistan iranien

    Les beautés printanières de Bidjar au Kurdistan iranien

    Sanandadj (IRNA)- La ville de Bidjar se trouve à l'ouest d'Iran dans la province du Kurdistan. Les photos montrent la nature printanière de cette ville touristique réputée pour ses attractions historiques, naturelles, gastronomiques et artisanales. Photographe: Mohammad Saber Sobhani

  • La plaine des tulipes renversées

    La plaine des tulipes renversées

    Yassoudj (IRNA)- La tulipe renversée confère un charme inégalable aux sommets des montagnes Zagros dans la province Kohguilouyeh et Boyerahmad. Avec une prédilection pour les terrains rocheux situés à plus de 1500 mètres d’altitude, la tulipe renversée reste "en veille" entre 15 et 20 jours, à l'avènement du printemps et à la disparition des neiges, sur les sommets des montagnes. La tulipe renversée fait partie des 170 espèces de tulipes qui poussent de façon sauvage en Iran. Le paysage spectaculaire du massif Zagros accentué par la présence des tulipes renversées attirent, chaque année, les amateurs de photographie dans la province de Khoguilouyeh et Boyerahmad.

  • La beauté printanière des jardins de Khalkhal

    La beauté printanière des jardins de Khalkhal

    Ardabil (IRNA)- La ville de Khalkhal dans la province d'Ardabil au nord-ouest d'Iran porte ces jours-ci son magnifique habit printanier. Voici la beauté des jardins de cette ville iranienne réputée plutôt pour le dynamisme de ses habitants. Photographe: Bahram Nagizadeh

  • Le printemps sur l'île de Kish au Golfe Persique

    Le printemps sur l'île de Kish au Golfe Persique

    Téhéran (IRNA) – L'île de Kish est située dans la zone subtropicale au sud d'Iran et possède des espèces d'arbres et de plantes indigènes et non indigènes. Cette île de mille et une couleurs au Golfe Persique accueille des millions de touristes chaque année. Les photos montrent le magique visage printanier de Kish.

  • Les forêts de chênes de Harsin à l'Ouest d'Iran

    Les forêts de chênes de Harsin à l'Ouest d'Iran

    Kermanshah (IRNA) - La nature vierge de la ville de Harsin dans la province de Kermanshah est séduisante ces jours-ci. Les forêts de chênes de cette ville au pied des hautes montagnes du massif Zagros sont restées intactes en raison de l'éloignement par rapport aux zones urbaines et des routes principales. Photographe: Abdollah Almasi

  • Iran : floraison printanière à Alborz

    Iran : floraison printanière à Alborz

    Karaj (IRNA) - Avec le début du printemps et la saison des belles fleurs, la nature de la province d'Alborz, près de Téhéran, est devenue spectaculaire. La renaissance printanière est le moment de l'année où la transformation se fait extraordinaire. (Photo : Moussa Koureï)

  • Iran : la nature printanière de Sekonj au sud-est

    Iran : la nature printanière de Sekonj au sud-est

    IRNA (Kerman)-En image le village de Sekonj situé à 50 km au sud-est de la ville de Kerman et sur le côté gauche de la route Mahan-Bam au pied d’une montagne du même nom. (Photo : Abouzar Ahmadizadeh)

  • Les premiers sourires du printemps dans les jardins de Shiraz

    Les premiers sourires du printemps dans les jardins de Shiraz

    Shiraz (IRNA) - Les sourires des fleurs dans les jardins de Shiraz dans les derniers jours de l'hiver promet à nouveau le printemps; Une atmosphère agréable pour accueillir la fête du Nouvel an iranien, tout en respectant les protocoles sanitaires liés au coronavirus. Photos: Shiva Attaran

  • Les oiseaux migrateurs dans la zone humide Hour-al-Azim (sud-ouest d'Iran)

    Les oiseaux migrateurs dans la zone humide Hour-al-Azim (sud-ouest d'Iran)

    IRNA (Ahvaz) - Le 2 février a été nommé la Journée mondiale des zones humides. La province de Khuzestan, au sud-ouest d'Iran, abrite les vastes zones humides internationales. Chaque année en hiver, les oiseaux migrateurs viennent à la province de Khuzestan. Cette année, plus de 100 000 oiseaux ont été dénombré dans la zone humide de Hour-al-Azim. Cette zone humide, avec 61 espèces d'oiseaux, possède la plus grande variété d'espèces d'oiseaux. La zone humide Hour-al-Azim est située à l'ouest de la province du Khuzestan à l'extrémité du fleuve Karkheh et dans la zone frontalière de la plaine d'Azadegan. Cette zone humide est située au sud-ouest de la ville iranienne de Hoveyzeh. La zone humide Hour-al-Azim se trouve dans la région frontalière Iran-Irak. Photos: Ali Moaref

  • La beauté automnale de la cascade de Yassudj

    La beauté automnale de la cascade de Yassudj

    Yassudj (IRNA) - La cascade de Yassudj à la périphérie de cette ville touristique crée une impression unique de la nature aux mille couleurs de la province de Kohguiluyeh et Boyer-Ahmad. Photos: IRNA

  • Le lac Alvan; Symphonie des couleurs

    Le lac Alvan; Symphonie des couleurs

    Yassoudj (IRNA)- Le lac Alvan est situé près de la ville de Bahmaei dans la province de Kohguiluyeh et Boyer Ahmad. L'eau de ce lac est permanente. La superficie du lac Alvan est de 15 hectares et sa profondeur d'eau minimale est de 12 mètres et maximale de 30 mètres. La présence d'arbustes et d'arbres naturels sur les collines environnantes, la douceur du climat et le paysage unique de ce lac ont donné une beauté particulière à ce trésor de la nature iranienne. Le lac Alvan accueille les milliers de touristes au début du printemps. Photos: IRNA

  • Opert, laissons-nous au bras des nuages

    Opert, laissons-nous au bras des nuages

    Semnan (IRNA) – La zone montagneuse d'Opert dans le massif d'Alborz se trouve à la frontière entre les provinces Semnan et Mazandaran. Dans cette zone où habitent des nomades de la province de Semnan et des habitants de quelques villages de Mazandaran, les paysages sont hors d'imagination. Depuis quelques temps cette zone est devenue le paradis des passionnés d'Off-Road au nord du pays. L'IRNA francophone vous invite à vous laisser dans le bras des nuages dans cette attraction touristique incroyable de la nature iranienne. Photographe: Abed Mirmasoumi

  • La nature hivernale de Badranlou

    La nature hivernale de Badranlou

    Bojnourd (IRNA)- Un formidable manteau neigeux couvre les montagnes de Badranlou dans la province du Khorasan du nord. Photos: Vahid Khademi