Le Président Raïssi a appelé à l’essor des relations économiques Téhéran-Minsk

Téhéran (IRNA) – « Les relations Iran-Biélorussie ont besoin de progrès dans tous les domaines, y compris économiques et commerciaux, et les ambassadeurs des deux pays peuvent jouer un rôle important dans cette direction. », a déclaré le président Raïssi lors de l’audience accordée au nouvel ambassadeur de Biélorussie à Téhéran.

Le nouvel ambassadeur de Biélorussie à Téhéran a remis, ce matin, ses lettres de créance au président de la République islamique d’Iran.

Lors de cette audience accordée à Dimitri Koltsov, l'ayatollah Ebrahim Raïssi, évoquant sa rencontre avec le président biélorusse la semaine dernière en marge du sommet de Shanghai à Douchanbé au Tadjikistan, a ajouté que l’augmentation de la coopération entre les secteurs privés des deux pays peut être efficace pour renforcer la coopération économique et commerciale entre l'Iran et la Biélorussie.

Le président Raïssi a en outre fait référence à la demande de l'ambassadeur biélorusse d'approuver les diplômes universitaires de ce pays en Iran et a déclaré: « Compte tenu de la présence d'un certain nombre d'étudiants iraniens dans les universités biélorusses, il est nécessaire de prendre des mesures appropriées pour ce problème. »

Le nouvel ambassadeur de la Biélorussie à Téhéran, Dimitri Koltsov, tout en présentant ses lettres de créance au président de la République islamique d'Iran, a qualifié les relations entre les deux pays d'anciennes et d'amicales, a noté : « Nous sommes à la veille du 30e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques Téhéran-Minsk. Ma mission principale est d’approfondir les liens entre les deux pays et je ferai de mon mieux pour atteindre cet objectif. »

« La Biélorussie a toujours été et sera toujours un ami de l'Iran. Nous sommes prêts à élever le niveau des échanges commerciaux et à assurer la présence et l'investissement d'entreprises iraniennes. », a déclaré Koltsov.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha