Mahallat

  • Mahallat, le toit de la fleur d'Iran et le paradis des sources curatives

    Mahallat, le toit de la fleur d'Iran et le paradis des sources curatives

    Khomein (IRNA)- La ville de Mahallat, dans le sud de la province de Markazi, au centre de l’Iran, est la capitale des fleurs colorées du pays et accueille chaque année des voyageurs et des touristes de différents endroits pendant les vacances de Norouz marquant le Nouvel An iranien. Mais ces deux dernières années, la pandémie du nouveau coronavirus a entraîné une baisse considérable des voyageurs dans la ville.

  • Poissons d'aquarium : 114 400 $ d’exportations depuis la ville iranienne de Mahallat

    Poissons d'aquarium : 114 400 $ d’exportations depuis la ville iranienne de Mahallat

    Khomein (IRNA)- «Les exportations de poissons d'ornement depuis la ville de Mahallat au centre de l’Iran vers l'étranger ont été estimée à 114 400 dollars cette année (à partir de fin mars 202), selon le chef du bureau de l'Industrie, des Mines et du Commerce de la ville.

  • L'Iran est le 17e producteur mondial de fleurs et de plantes

    L'Iran est le 17e producteur mondial de fleurs et de plantes

    Khomein (IRNA)- Connue comme la capitale des fleurs d'Iran, la ville de Mahallat dans le sud de la province de Markazi (au centre), est considérée comme la plus grande ville du pays en termes de la culture de fleurs, reste le berceau de la culture de fleurs et de plantes ornementales, en un mot le pilote de plantation de fleurs dans le pays. La ville se classe également au premier rang en termes de diversité de production de fleurs dans le pays.