Le chemin de fer Khaf-Herat va dans le sens de la stabilité et du développement de l'Afghanistan (Téhéran)

Téhéran (IRNA) - Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saïd Khatibzadeh, réagissant à l'ouverture de la voie ferrée Khaf-Herat, une première vers l'Afghanistan, a qualifié cette réalisation d' "étape majeure" pour la stabilité et le développement du voisin oriental

"Les relations Iran-Afghanistan sont de plus en plus un excellent exemple de bon voisinage dans la région", a écrit ce jeudi matin 10 décembre 2020 sur son compte Twitter, le porte-parole de la diplomatie iranienne, Said Khatibzadeh. 

Le porte-parole du de la diplomatie iranienne a ajouté : "Un grand pas a été franchi aujourd'hui avec le chemin de fer Khaf-Herat". 
"Nous resterons fièrement aux côtés du peuple et du gouvernement amis et fraternels de l'Afghanistan en faveur de la voie de la stabilité et du développement de ce pays", a encore écrit le diplomate.

La mise en exploitation du chemin de fer Khaf-Herat est une étape importante dans le développement du réseau ferroviaire qui, tout en contribuant au progrès de l'est du pays, peut accroître la part de l'Iran dans le transit de marchandises entre l'Europe et l'Asie et renforcer la position de notre pays sur les corridors Orient-Occident. 

Ce projet qui est l'un des plus grands projets ferroviaires de l'Iran vient d'être officiellement inauguré ce matin en présence du Président de la République d'Iran, Hassan Rohani et son homologue afghan, Ashraf Ghani. La longueur de la route reliant Khaf à Herat est d'environ 140 km. 
Il s'agit du sixième chemin de fer frontalier de l'Iran avec ses voisins régionaux. L'initiative est l'un des projets d'infrastructure les plus importants qui jouera un rôle majeur dans l'économie et le développement des deux pays voisins. 

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha