Un groupe de défenseurs des droits humains somme les États-Unis de garantir l'accès de l’Iran aux vaccins anti-Covid

Téhéran (IRNA)-Une coalition de défenseurs des droits de l'homme a appelé mardi le gouvernement américain à ne pas bloquer, de par ses sanctions généralisées, l'accès de l'Iran aux vaccins anti-Covid, rapport le journal américain The Washington Post.

Selon le Washington Post, des groupes de défense des droits humains ont déclaré dans un communiqué que l'administration Trump doit garantir que le processus d’achat et le financement du vaccin pour l’Iran n’est bloqué par les sanctions.

La déclaration de ce groupe des défenseurs des droits de l’homme a averti que le fait d'empêcher la mise en œuvre, au moment opportun d’un tel impératif qu’est la vaccination, mettrait l'Iran dans une position injuste et inégale avec les autres pays qui cherchent des vaccins et prolongent la crise sanitaire dans le pays  provoqué par le virus pandémique mortel.

Bien que le gouvernement américain affirme que les importations humanitaires telles que la nourriture et les médicaments ne sont pas visées par les sanctions extraterritoriales de Donald Trump, mais des restrictions généralisées imposées aux institutions financières iraniennes ont dissuadé les banques étrangères de soutenir les échanges à cette fin.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha