L’Iran appelle les assemblées parlementaires à prendre des mesures immédiates pour mettre fin aux crimes israéliens

Téhéran (IRNA)-Le Président de l'Assemblée consultative islamique (Parlement iranien) dans une lettre officielle aux Présidents des Assemblées des pays musulmans et de certains parlements du monde ainsi qu’au Secrétaire général de l'ONU, a fermement condamné les crimes israéliens en Palestine et l'attaque contre les fidèles qui accomplissaient la prière, et la profanation de la Mosquée d’Al-Aqsa.

Selon le service de la presse du Parlement iranien cité par l’IRNA, Mohammad Baqer Qalibaf a ajouté dans sa lettre : « Comme vous le savez, depuis le vendredi 7 mai 2021, le régime sioniste, dans un acte criminel, a violemment battu et blessé un grand nombre de citoyens palestiniens, y compris des femmes et des enfants fidèles qui priaient faisant le Ramadan, dans la mosquée d’Al-Aqsa … »

« Le droit de réunion pacifique, y compris les célébrations religieuses, est l'un des droits reconnus les plus évidents en vertu du Pacte relatif aux droits civils et politiques et d'autres documents internationaux pertinents », peut-on lire dans la lettre.

« En outre, le culte dans le lieu saint de la mosquée Al-Aqsa est l'un des droits fondamentaux des Palestiniens et fait partie intégrante de leur droit à la liberté d'expression et de réunion pacifique, un droit qui a toujours été systématiquement et gravement violé par le régime sioniste », déplore le Président du Parlement iranien toujours dans sa lettre.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha