Israël

  • Mort en martyr du physicien iranien : lettre de l'Iran au bureau de l’ONU à Vienne

    Mort en martyr du physicien iranien : lettre de l'Iran au bureau de l’ONU à Vienne

    Londres (IRNA)-L’Ambassadeur et Représentant permanent d’Iran auprès des organisations internationales à Vienne, Kazem Gharibabadi, a envoyé une lettre à la directrice exécutive de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime et directrice générale de l’Office des Nations unies à Vienne, Ghada Fathi Waly, condamnant dans les termes les plus vifs l'assassinat de l’éminent scientifique iranien , Mohsen Fakhrizadeh, a appelé cette autorité onusienne à dénoncer « cet acte terroriste et inhumain ».

  • La normalisation avec Israël renforce le sentiment d'immunité d'Israël (Ambassadeur iranien)

    La normalisation avec Israël renforce le sentiment d'immunité d'Israël (Ambassadeur iranien)

    Londres (IRNA)- L'ambassadeur d'Iran à Genève, Esmaïl Baqaï Hamaneh, a critiqué la récente décision des deux pays arabes (Emirats et Bahreïn) de normaliser les relations diplomatiques avec Israël. « Cette question coûtera au prix de bafouer les droits du peuple palestinien opprimé, tout en renforçant le sentiment d'immunité chez les occupants de la sainte Qods », a prévenu le diplomate.

  • L’Iran condamne l’accord de normalisation «honteux» conclu entre Bahreïn et Israël

    L’Iran condamne l’accord de normalisation «honteux» conclu entre Bahreïn et Israël

    Téhéran (IRNA)- L'Iran a fermement condamné un accord de normalisation entre Bahreïn et Israël, affirmant que le régime de Manama a sacrifié la cause palestinienne contre l'occupation pour la prochaine élection présidentielle américaine par le biais du traité «honteux».

  • Absurdes allégations anti-iraniennes du comité autoproclamé arabe : Téhéran répond

    Absurdes allégations anti-iraniennes du comité autoproclamé arabe : Téhéran répond

    Téhéran (IRNA)-En réponse aux allégations répétitives et éhontées du comité autoproclamé de certains pays arabes de la région, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saïd Khatibzadeh, leur a conseillé qu’au lieu de faire des déclarations absurdes et de servir les intérêts des États-Unis et du régime de Tel-Aviv, de se concentrer sur la lutte contre la principale source de la menace dans la région qu’est le régime sioniste.

  • L’Iran salue l’unité des Palestiniens face aux atrocités israéliennes

    L’Iran salue l’unité des Palestiniens face aux atrocités israéliennes

    Téhéran (IRNA)- Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a salué une récente réunion de groupes palestiniens, affirmant que cette décision indiquait la prudence des dirigeants palestiniens pour contrer le régime israélien ainsi que ses partisans et complices.

  • Le président Rohani avertit les EAU de ne pas laisser Israël entrer dans la région

    Le président Rohani avertit les EAU de ne pas laisser Israël entrer dans la région

    Téhéran (IRNA)- Le président iranien Hassan Rohani a critiqué les Émirats arabes unis pour la grave erreur de conclure un accord avec Israël sur la normalisation des relations, mettant en garde les Émirats arabes unis sur les conséquences de permettre au régime sioniste de prendre pied dans la région.

  • Normalisation israélo-émiratie : le geste «perfide» n’a aucun effet sur la Résistance (Zarif)

    Normalisation israélo-émiratie : le geste «perfide» n’a aucun effet sur la Résistance (Zarif)

    Téhéran (IRNA)- Le Chef de la diplomatie de la République islamique d'Iran (RII), insistant sur le fait que le geste « perfide » des Émirats arabes unis et du régime israélien n'a aucun effet sur la résistance du peuple palestinien, a déclaré : « Ce comportement attisera la haine du peuple de la région et de la Palestine contre ces politiques. »

  • L'Iran proteste contre le silence de l'AIEA sur les activités nucléaires saoudiennes et israéliennes

    L'Iran proteste contre le silence de l'AIEA sur les activités nucléaires saoudiennes et israéliennes

    Londres (IRNA) - L'ambassadeur d'Iran à Genève, Esmaïl Baqaï Hamaneh, a protesté contre le mutisme observé par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) sur les activités secrètes du programme nucléaire saoudien et des armes atomiques israéliens, affirmant que le double standard de l'organisation avait remis en cause sa crédibilité et sa neutralité professionnelle.