3 oct. 2021, 10:58
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84491854
1 Persons

Tags

Amir Abdollahian : l’Iran reprendra bientôt les négociations (JCPOA)

Téhéran (IRNA) - «En marge de l’assemblée générale de l'ONU, l'une des préoccupations des Américains concernait les questions nucléaires. Notre logique est la logique de la négociation et du dialogue, et nous reviendrons bientôt à la négociation. », a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères.

Selon le correspondant politique de l'IRNA, Hossein Amir Abdollahian a déclaré samedi soir dans une émission télévisée en direct de la chaîne 1 de la télévision iranienne : « En marge de mon déplacement à New York, nous avons eu 18 rencontres avec des pays européens, et ces pays insistaient, lors de ces rencontres, sur l'économie et l'échange et la coopération. Nous sommes parvenus à de bons accords dans toutes les réunions. »

« A l’assemblée générale de l'ONU, tout le monde a attentivement écouté le discours du président de la République islamique d’Iran, et ce discours, basé sur les résultats reçus, a été l'un des discours les plus logiques, francs et puissants prononcés à l'ONU. », a ajouté le chef de la diplomatie iranienne.

 « Nous avons également eu des réunions avec les Américains en marge de l’assemblée générale de l'ONU, et l'une des questions des Américains de l'Iran concernait les questions nucléaires. Cependant, notre logique est la logique de la négociation et du dialogue, et nous reviendrons bientôt à la négociation. », a ajouté Amir Abdollahian.

Evoquant la demande d'une réunion conjointe des membres du P4+1 à New York et la réponse négative de l'Iran à cette demande, le ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré : « Nous examinons actuellement les cas. La réunion des ministres des Affaires étrangères de cette année n'était pas normale, et j'ai dit aux responsables étrangers que nous ne nous échapperions pas de la table des négociations, mais que nous chercherions le bon moment. Bien sûr, la négociation doit être couronnée de succès pour nous. »

 « À New York, j'ai dit au secrétaire général de l'ONU et au chef de la politique étrangère de l'UE Joseph Borrell, qu’au lieu de nous mettre autant de pression, ils devraient dire aux États-Unis de revenir à ses obligations dans le cadre du JCPOA. Depuis la signature de l'accord nucléaire jusqu'à aujourd'hui, vous avez formulé des solutions comme  Instex, etc., et vous n'avez rien fait d'efficace. Ajustez vos politiques. Nous leur avons dit que nous ne viendrions pas à la table des négociations pour boire un café avec vous. Vous devez montrer votre vraie volonté. Tous les intérêts iraniens dans le cadre du JCPOA doivent être mis en œuvre», a conclu le ministre iranien des Affaires étrangères.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha