27 nov. 2021, 09:30
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84556352
T T
0 Persons

Tags

Président du Conseil de lutte du CISM: l'Iran était un hôte digne et puissant

Téhéran (IRNA) - Le président du Conseil de lutte du CISM (International Military Sports Council) a déclaré: « L'Iran a montré l'une des meilleurs accueils lors de cette édition et a prouvé sa force et sa capacité dans ce domaine et je dois dire que l'accueil iranien était digne et puissant. »

Dans une interview exclusive accordée à l’IRNA samedi, le sergent Mindaugas Ežerskis a ajouté: « Au cours des derniers jours, nous avons assisté à des compétitions de lutte libre et gréco-romaine entre les militaires du monde. »

« C'est mon premier voyage à Téhéran, mais étant donné que j'étais moi-même un lutteur et que j'avais vu plusieurs fois des champions et des athlètes iraniens dans diverses compétitions, je savais à quel point les lutteurs iraniens ont une grande compétence. Dans ces compétitions, nous avons également vu à quel point les lutteurs iraniens et russes étaient proches les uns des autres, et cela nous aide à regarder des compétitions intéressantes et spectaculaires. », a ajouté le président du Conseil de lutte du CISM.

« Avant de venir en Iran, je ne connaissais pas les esprits et les pensées des gens ici, mais la chose intéressante pour moi était qu'ils étaient très gentils et hospitaliers et voulaient nous aider de quelque manière que ce soit, et ce sentiment était intéressant pour moi. », s’est enthousiasmé ce responsable sportif international.

Au final, le sergent Mindaugas Ežerskis a souligné le respect des protocoles sanitaires dans ces compétitions et a noté : « Tous les facteurs nécessaires ont été pris en compte dans ces compétitions, et plusieurs fois nous avons tous passé un test du coronavirus. »

La 35e compétition mondiale de lutte libre militaire (CISM) s'est tenue le 22 novembre avec la participation de 14 équipes dans le stade Azadi de Téhéran. À la fin, les athlètes iraniens ont remporté 4 médailles d'or, 4 d'argent et 2 médailles de bronze.

A l'issue de ces compétitions, l'équipe russe a remporté le championnat avec 215 points, notre équipe nationale est devenue deuxième avec 210 points et l'équipe arménienne est arrivée troisième avec 140 points.

Aussi, la 35e compétition mondiale de lutte gréco-romaine (CISM) s'est tenue les 23 et 24 novembre avec la participation de 12 équipes dans le stade Azadi de Téhéran.

Au final, l'équipe iranienne est sacrée championne en remportant 4 médailles d'or, 2 d'argent et 4 de bronze médailles.

A l'issue de cette compétition, l'équipe iranienne a remporté le championnat avec 200 points et l'équipe russe est devenue la deuxième avec 197 points.

Le 35e Championnat du monde de lutte militaire a débuté hier à Téhéran avec la cérémonie d'ouverture qui a eu lieu au complexe sportif Azadi de Téhéran. La cérémonie d'ouverture a été suivie par le colonel Luiz Fernando Medeiros Nóbrega, directeur des sports du CISM et représentant officiel du CISM de l'événement ; le sergent Mindaugas Ežerskis, membre du CSC Wrestling ; le brigadier-général Jamshid Fooladi, chef de la délégation iranienne auprès du CISM ; le colonel Reza Bagheri, délégué de la délégation iranienne ; le général de brigade Mohammad Sharafi, chef du Conseil de lutte des forces armées iraniennes ; ainsi que des responsables iraniens et des autorités internationales et nationales de haut niveau.

Lors de la cérémonie d’ouverture de ce tournoi, le colonel Luiz Fernando Medeiros Nóbrega a pris la parole pour souhaiter la bienvenue aux participants : «  C'est un plaisir d'être ici à Téhéran, en Iran, et d'être si chaleureusement accueilli par la communauté. Il est évident que beaucoup de travail a été consacré aux préparatifs du concours, ainsi qu'aux événements culturels et sociaux. Je tiens à remercier le général de division Nasirzadeh, chef d'état-major adjoint de l'Iran, pour ses efforts et ceux de son personnel. Je tiens également à féliciter le chef de la délégation iranienne auprès du CISM, le brigadier-général Jamshid Fooladi, et son équipe, pour leur travail visant à garantir que même les plus petits détails ont été pris en compte. Je sais que ce sera une excellente semaine. »

« Maintenant, en parlant du niveau de performance de nos athlètes aux Championnats du monde de lutte militaire, je suis sûr que nous assisterons à un championnat de haut niveau, avec des athlètes de niveau olympique participant à la compétition. » a conclu le représentant officiel du CISM.

Un total de 300 athlètes de 21 pays ont participé à la compétition dans deux catégories de style libre et gréco-romaine.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Tags

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha