La famille du Général Soleimani reçue par le Guide suprême de la Révolution islamique

Téhéran (IRNA) – La famille du Général Soleimnai est reçue par le Guide suprême de la Révolution islamique à l’occasion du 2e anniversaire du martyre de l’ancien chef de l’Armée Qods du CGRI.

L'imam Khamenei a rencontré dans la matinée du samedi, 1er janvier 2022, la famille et les responsables de la conférence de commémoration du général Soleimani à l'occasion du deuxième anniversaire de son martyre lors d'un acte terroriste perpétré par le du gouvernement américain. Lors de cette réunion, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que la véracité et la sincérité sont l'essence, le symbole et l'emblème de l'école de pensée du martyr Soleimani. Soulignant que Hadj Qassem est un modèle de rôle pour les jeunes de la région, il a déclaré : « Cher Soleimani était et est toujours la figure la plus populaire de la nation et du monde de l'Islam. »

     

L'imam Khamenei a décrit le martyr Soleimani comme étant une réalité éternelle qui vivra pour toujours et a souligné : «Ses assassins – y compris Trump et autres – seront oubliés dans l'histoire et disparaîtront dans la poubelle de l'histoire, certes après avoir reçu des punitions équivalentes pour le crime qu'ils ont commis dans ce monde. »

Il a souligné le fait que le martyr Soleimani est devenu un modèle et un champion pour la jeunesse du monde de l'Islam et a souligné : « Aujourd'hui, dans notre région, Soleimani est un symbole d'espoir, de confiance en soi et de courage et le secret de résistance et de victoire. Comme certaines personnes l'ont souligné à juste titre, le « martyr » Soleimani est plus dangereux pour ses ennemis que le « général » Soleimani. »

L'imam Khamenei a ajouté : « Les ennemis pensaient qu'en martyrisant Soleimani, Abou-Mahdi et leurs compagnons, tout serait fini. Mais aujourd'hui, grâce aux bénédictions de ce sang innocent, les États-Unis ont fui l'Afghanistan. En Irak, ils ont été contraints de prétendre qu'il avait l'intention de retirer ses forces et d'annoncer un rôle consultatif sans aucune présence militaire. Bien entendu, les frères irakiens devraient poursuivre cette affaire avec vigilance. Au Yémen, le mouvement de la Résistance progresse. En Syrie, l'ennemi est confronté à une impasse et n'a aucun espoir pour l'avenir. En général, la Résistance et le mouvement anti-impérialiste de la région avancent avec le plein espoir et de manière plus forte, plus florissante qu'il y a deux ans. »

Son Éminence a souligné que les efforts des puissances arrogantes pour éliminer toute mention du martyr Soleimani sur le cyberspace montrent leur peur même du nom de ce martyr et leur peur du fait que ce modèle précieux soit promu et imité. Il a poursuivi: « Dans le monde d'aujourd'hui, le cyberspace est entre les mains des puissances arrogantes. Cette réalité devrait sensibiliser les responsables d'Internet à l'intérieur du pays afin qu'ils puissent faire quelque chose pour empêcher l'ennemi de faire tout ce qu'il veut sur le cyberspace. »

L'imam Khamenei a décrit Qassem Soleimani comme étant une manifestation d'effort et de travail infatigable et étonnant. Il a expliqué : «le commandant-héros de la nation iranienne jouissait d'un niveau enviable de courage et de bravoure et en même temps de rationalité dans ses activités sans fin. Ayant une compréhension approfondie de l'ennemi, de ses ressources et de son équipement, il entrerait sur le champ de bataille sans la moindre peur et avec une puissance et une perspicacité totales, et il exécutait des choses incroyables. »

Il a décrit le martyre du général Soleimani comme un événement important pour la nation et pour le monde islamique. Il a précisé : « La commémoration innovante et populaire du martyre de Hadj Qassem dans tout l'Iran est révélatrice du rôle de premier plan que joue la nation dans l'appréciation de ce grand martyr. »

Citant divers versets du Saint Coran, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « La vérité et la sincérité sont des éléments qui composent et forment l'école de pensée Soleimani. Ces caractéristiques ont béni à la fois sa vie et son martyre. La qualité de son martyre a également prouvé la justesse de sa cause à la fois aux serviteurs de Dieu et aux ennemis de l'Islam.

Il a souligné que le véritable engagement et la loyauté du général Soleimani à son engagement envers Dieu, ses interactions sincères dans la voie de l'imam Khomeiny et sa loyauté aux idéaux de l'islam et de la révolution étaient une source de bénédictions pour ses activités ; « Le cher général de la nation iranienne a enduré toutes les épreuves sur le chemin de ses idéaux de tout son cœur et de toute son âme. Il a été méticuleusement attentif à son devoir envers la nation iranienne et la nation islamique tout au long de sa vie », a-t-il noté.

Critiquant ceux qui, volontairement ou involontairement, poursuivent le complot de l'ennemi visant à promouvoir le dualisme de « la nation » et de « l’Ummah islamique », le Leader a déclaré: « Hadj Qassem a prouvé que l'on peut être en même temps le plus soucieux de sa nation et de l’Ummah islamique."

L'imam Khamenei a évoqué la présence de dizaines de millions de personnes lors des funérailles du général Soleimani et a ajouté : « Cette réalité montre que Hadj Qassem était et est toujours la personne la plus populaire du pays. De plus, l'influence croissante de son nom et de sa mémoire dans le monde de l'Islam prouve que le cher Soleimani était et est toujours la personnalité la plus populaire dans le monde de l'Islam ».

Le Guide suprême a déclaré que l'admiration de la nation pour le général Soleimani découlait de sa loyauté envers son engagement envers Dieu. Il a décrit la sincérité et le travail pour Dieu comme étant d'autres qualités du martyr Soleimani et a déclaré qu'elles étaient une raison pour laquelle il recevait des bénédictions incroyables dans ses activités, « Il évitait d'être vu et il n'était pas un homme pour bluffer et se vanter. Ces funérailles avec la participation de dizaines de millions de personnes et sa renommée à travers le monde ont été les premières récompenses divines pour sa pureté dans ce monde ».

Citant un exemple du comportement affectueux du martyr Soleimani envers les enfants des martyrs, le Guide suprême de la Révolution islamique a ajouté : « Ce cher martyr, avec cet esprit de compassion envers les familles des martyrs, était pourtant si décisif et sévère contre les malfaiteurs et les corrupteurs à l'intérieur et à l'extérieur, que même la nouvelle de sa présence dans une région détruirait le moral de l'ennemi. »

Saluant les activités de la famille, des amis du martyr Soleimani – en particulier, le général Qaani, commandant de la Force Qods du Corps des Gardiens de la Révolution islamique – dans leur poursuite et l'avancement de la ligne propice de la Résistance, l'Imam Khamenei a déclaré, « Dieu a promis à ceux qui avancent sur le chemin de Sa volonté et Sa cause qu'Il les aidera. Cette promesse encourageante s'adresse également à la nation iranienne. »

Avant les déclarations du Guide suprême de la Révolution islamique, Mme Zeynab Soleimani, fille du martyr Soleimani et directrice de la Fondation Martyr Soleimani, a remis un rapport décrivant les activités de cette fondation ainsi que les mesures prises par l’association populaire pour commémorer le deuxième anniversaire du martyre des Martyrs de la Résistance.

Aussi, le général Salami, commandant en chef du Corps des Gardiens de la Révolution islamique, a décrit le martyr Soleimani comme une réalité vivante et inspirante pour la jeunesse de la nation islamique. Il a dit : « Avec ce crime, l'ennemi essayait d’éteindre la lumière de la Résistance. Mais le miracle qui s'est produit grâce au sang de ces glorieux martyrs, a fait avancer la Résistance et repousser l'ennemi sur tous les fronts d'affrontement ».

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha