Mer Caspienne

  • Les échanges commerciaux entre l’Iran et les pays riverains de la Caspienne ont atteint près de 2,5 milliards de dollars l’an dernier

    Les échanges commerciaux entre l’Iran et les pays riverains de la Caspienne ont atteint près de 2,5 milliards de dollars l’an dernier

    Téhéran (IRNA)- L’année dernière (1399), les échanges commerciaux non-pétroliers iraniens, avec quatre États du littoral de la Caspienne, ont totalisé plus de 6 millions et 242 mille tonnes de marchandises d'une valeur de 2 milliards et 525 mille dollars, ce qui indique une amélioration de la balance commerciale en faveur de l'Iran, et cette tendance peut encore s’améliorer, a déclaré lundi le porte-parole des Douanes de la RII, Seyyed Rouhollah Latifi.

  • La pêche des poissons osseux dans la mer Caspienne

    La pêche des poissons osseux dans la mer Caspienne

    Rasht (IRNA) - La date limite pour la pêche des poissons osseux dans la province de Guilan est généralement de mi-octobre à mi-avril. Environ 4 000 pêcheurs sont actifs dans les 280 km d'eaux côtières de Guilan d'Astara à Chaboksar. La méthode des ailerons est une méthode dans laquelle le filet prêt est jeté en demi-cercle à une certaine distance du rivage (14 mètres de profondeur) à l'aide d'un bateau. Le filet utilisé se compose de 11 morceaux de lames cousues ensemble. Dans le passé, les tournées étaient faites par la main-d'œuvre et maintenant en utilisant la puissance du tracteur et du treuil. L'année dernière, les pêcheurs ont pêché 1 775 tonnes de poisson dans les eaux côtières de Guilan. Pendant la pandémie du coronavirus, toutes les mesures sanitaires sont respectées par les pêcheurs. Photos: Mojtaba Mohammadi