28 juin 2020 à 15:36
Journalist ID: 3058
Code d'info: 83837082
1 Persons
Les pays européens sont complices des crimes de Saddam

Téhéran (IRNA)- "Les pays fournisseurs d'armes chimiques au régime de Saddam doivent être jugés pour leurs crimes.", a déclaré le chef de l'organisation iranienne de la défense passive.

GholamReza Jalali a déclaré lors de la conférence nationale sur la défense chimique tenue à Téhéran : "L'Allemagne, la France et la Grande-Bretagne faisaient partie des complices des crimes de Saddam lors du bombardement de Sardasht et de la ville de Halabja. La communauté internationale doit poursuivre ces affaires juridiques. Notre suggestion est de créer un tribunal international pour enquêter sur ceux qui ont aidé Saddam à bombarder Sardasht et Halabja."

le chef de l'organisation iranienne de la défense passive a poursuivi: "La fatwa historique du Guide suprême de la Révolution islamique en interdisant la production et l'utilisation d'armes de destruction massive peut servir de base pour la politique étrangère du pays".

Le 28 juin 1987, le régime de Saddam soutenu par les pays occidentaux a attaqué 4 zones civiles de la ville frontalière de Sardasht au Kurdistan iranien par les armes chimiques, causant la mort immédiate de 119 personnes. Plus de 8,000 personnes souffrent encore dans cette région des conséquences médicales de ces attaques par les gaz chimiques. Les pays européens étaient les premiers fournisseurs d'armes chromiques du régime de Saddam.

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 2 =