29 juil. 2020 à 00:45
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83888376
0 Persons
Sport en Iran : Le président de la Fédération mondiale de squash apprécie Soltanifar
Le centre de squash du golfe Persique a été ouvert par le ministre iranien des Sports et de la Jeunesse Masoud Soltanifar

Téhéran (IRNA) - Le président de la Fédération mondiale de squash, Jacques Fontaine, a remercié le ministre iranien des Sports et de la Jeunesse, Massoud Soltanifar, pour avoir lancé le complexe du golfe Persique dans un message.

« Cher M. Soltanifar,

Au nom du Conseil exécutif de la Fédération mondiale de squash, je vous félicite pour l’ouverture d’un complexe de squash appelé le golfe Persique.

En ces jours étranges, recevoir cette nouvelle positive était une belle surprise, et cela montre le bon développement du squash dans le monde.

Le squash ne cesse de croître et de se développer dans votre pays, ce qui témoigne de votre stratégie et de votre planification appropriées. Voir votre haut potentiel dans cette partie du monde nous encourage dans la Fédération mondiale.

La Fédération mondiale soutient pleinement Votre Excellence et vos activités, et j'ai hâte de vous voir à l'Assemblée de la Fédération mondiale à Monaco en décembre de cette année.», c’est ainsi qu’a écrit le président de la Fédération mondiale de squash, Jacques Fontaine, dans son message de remerciement à l’adresse du ministre iranien des Sports et de la Jeunesse, Massoud Soltanifar.

Un nouveau complexe de squash ultramoderne a ouvert ses portes en Iran au début du mois, en présence du ministre iranien des Sports et de la Jeunesse, Masoud Soltanifar, alors que le centre de squash du golfe Persique a ouvert ses portes pour la première fois.

Situé à Birjand, la capitale de la province iranienne du Khorasan du Sud, le centre de squash du golfe Persique contient quatre nouveaux courts de squash et servira de centre universitaire de squash du pays.

Il s'agit de la dernière initiative de la Fédération iranienne de squash pour augmenter la participation et les opportunités de jeu dans le pays, car elle vise à augmenter le nombre de joueurs de squash enregistrés en Iran de 7.500 à 1.0000 en un an.

L'annonce officielle de la Fédération iranienne de squash de choisir Birjand, la capitale de la province du Khorasan du Sud, au nord-est, comme centre des activités académiques de squash dans l'est de notre pays, signifie que Birjand deviendra rapidement une ville stratégique dans le squash. Il s’agit d’une bonne opportunité pour le tourisme sportif de la province.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
7 + 11 =