2 déc. 2020 à 14:32
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84132689
3 Persons

Tags

La longue histoire des hostilités anti-iraniennes de la troïka européenne

Téhéran (IRNA) - L'implication des pays européens dans la guerre économique des Etats-Unis contre l'Iran, en particulier pendant la pandémie du coronavirus, montre la fausseté de leurs revendications sur les droits de l'homme.

Tout au long de l'histoire des cent dernières années, les pays européens, surtout la Grande-Bretagne, la France et l'Allemagne, ont causé beaucoup de dommages à l'Iran en raison de leurs politiques colonialistes. Les hostilités de la troïka européenne ont été poursuivies dans les années post-révolutionnaires. Dans cet article, nous jetons un coup d'œil sur l'histoire des hostilités de ces trois pays européens contre le peuple iranien.

Grande-Bretagne:

En tant qu'ancien colonisateur, la Grande-Bretagne a une place particulière dans le conflit contre le peuple iranien; occuper le territoire iranien, voler la nourriture du peuple et imposer une famine génocidaire aboutissant à la mort de 9 millions d'Iraniens pendant la Première Guerre mondiale, jouer un rôle majeur dans la séparation de certaines parties du territoire iranien, la programmation du coup d'État du 19 août 1953, le soutien au régime de Saddam par la vente de toutes sortes d'armes pendant la guerre imposée 1980-1988, sont des exemples d'actes inhumains britanniques contre la population iranienne.

France:

Après la victoire de la Révolution islamique en Iran, la France, est devenue un refuge pour de nombreux fugitifs du clan Pahlavi et des groupes anti-révolutionnaires, et un havre pour les cadres du groupuscule terroriste MEK, une des organisations les plus criminelles du monde, impliqué dans le meurtre de plus de 17 000 civils iraniens. Le volume de l'aide militaire française et des ventes d'équipement au régime Baath pendant la guerre imposée (1980-1988) était tel que ce pays est devenu le deuxième vendeur d'armes à Saddam après l'Union soviétique. Les avions de chasse Mirage, les avions d'attaque Dassault Super-Étendard, les missiles Exocet et Roland, les hélicoptères aérospatiaux Alouette, Sud-Aviation Puma et Super Ferlon sont une partie des armes françaises utilisées pendant la guerre imposée 1980-1988 contre le peuple iranien et contre les pétroliers iraniens dans le golfe Persique. La France a également fourni des bombes chimiques au régime Baath, utilisés pour le meurtre des civils et des soldats iraniens. La France envoyait aussi des conseillers militaires en Irak et vendait de missiles anti-aériens à la dictature de Saddam. Le régime Baath profitait également du soutien du renseignement de la marine française dans le golfe Persique. Il y avait même un débat au sein du cabinet français à l'époque pour permettre à l'Irak d'avoir un accès limité aux armes nucléaires.

Allemagne:

L'Allemagne aussi fournissait à Saddam des armes chimiques, tuant et blessant des milliers d'Iraniens dans les zones civiles et sur les champs de bataille pendant la guerre imposée 1980-1988.

Dans les années post-révolutionnaires, la troïka européenne a toujours soutenu le terrorisme d'état du régime sioniste et des États-Unis et les a accompagnés dans leurs actes anti-iraniens, y compris dans les sanctions économiques, politiques, militaires et même médicales.

L'implication des pays européens dans la guerre économique des États-Unis contre l'Iran, en particulier pendant la pandémie de coronavirus, démontre encore la fausseté de leurs revendications en faveur des droits de l'homme. Ces trois pays n'ont jamais respecté leurs engagements dans le cadre du JCPOA depuis le retrait de Trump en 2018 et sont allés jusqu'à accuser l'Iran de violer le JCPOA en publiant des déclarations biaisées et en ignorant les actions illégales des États-Unis.

Le mutisme de ces pays européens face à l'assassinat criminel du scientifique iranien Dr. Mohsen Fakhrizadeh montre, une autre fois, leur comportement frauduleux vis-à-vis de l'Iran, alors que, leurs revendications en matière de défense des droits de l’homme et de lutte contre le terrorisme assourdissent les oreilles dans le monde entier.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 11 =