Incidents amers et sanglants en Afghanistan et en Palestine : le Leader exprime ses profonds regrets

Téhéran (IRNA)-Exprimant de profonds regrets et une ferme condamnation en réaction à deux derniers incidents amers et sanglants qui ont touché le monde musulman, à savoir en Afghanistan et en Palestine, le Leader de la Révolution islamique a déclaré: « La malédiction de Dieu soit sur les criminels qui ont effeuillé les bourgeons floraux opprimés et innocents (les jeunes écolières) de l’Afghanistan et qui en tuant en martyre ces adolescentes ont donné une telle étendue au crime. »

L'honorable Ayatollah Seyyed Ali Khamenei a également évoqué les crimes barbares et cruels perpétrés par les sionistes dans la mosquée Al-Aqsa, et dans la ville sainte de Qods ainsi que dans d'autres régions de Palestine et déclaré : « Ces crimes sont perpétrés devant les yeux du monde et chacun doit faire son devoir en le condamnant. »

Saluant le réveil, la persévérance et la détermination du peuple palestinien, l'Ayatollah Khamenei a ajouté : « Les sionistes ne comprennent rien d'autre que le langage de la force, les Palestiniens doivent donc accroître leur pouvoir et leur résistance pour forcer les criminels à se rendre et arrêter leurs actes barbares. »

Qualifiant les organisations estudiantines de « grande opportunité » pour le pays et, soulignant leur rôle en tant que « centres de production de la pensée » et « moteurs des mouvements révolutionnaires et du djihad (Grand effort) dans divers domaines sociaux et scientifiques», l’Ayatollah Khamenei a indiqué : « La présence de jeunes courageux sur le dangereux front de la lutte contre le Covid, la réponse active aux enjeux internationaux comme les cas de la publication du magazine au caractère offensant français, de l'explosion à l'Université de Kaboul et des problèmes auxquels sont confrontés la Palestine et le Yémen, la réaction et la prise de position envers le cas du GAFI, renforcer la résolution stratégique du parlement sur la question nucléaire, et l’intervention face aux problèmes des privatisations, dont certains ont pu aboutir, font partie des exemples les plus appréciables de l'action des organisations estudiantines. Des actions qui renforcent à leur tour l'identité des organisations estudiantines. »

Le Guide suprême de la Révolution, a qualifié de « très importantes » la vox populi et l'élection des fonctionnaires du pays par le peuple et a ajouté : « La présence enthousiaste du peuple aux élections a un grand impact sur la force et les capacités du gouvernement élu et accroîtra le prestige, la sécurité et le pouvoir dissuasif du pays. »

Après avoir plaidé pour une participation élevée aux élections, le Leader a mis l’accent sur un « choix convenable et bon » et précisé : « Il faut former un gouvernement compétent qui sait gérer et qui est plein de foi et plein d’espoir et croyant aux capacités internes, car une fois les autorités gouvernementales déçues, rien ne se passera. »

Le Leader s’exprimait ce mardi 11 mai en visioconférence à l’adresse des représentants de groupes estudiantins de diverses universités iraniennes.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha