Rohani: l'Iran reste dans les négociations de Vienne jusqu'à ce qu'un accord final soit atteint

Téhéran (IRNA) - Le président Hassan Rohani a déclaré lors d'une réunion du Comité de la coordination économique que l'Iran reste dans les négociations de Vienne jusqu'à ce qu'un accord final soit atteint, assurant que la "pression maximale" exercée par les États-Unis contre l’Iran était totalement inutile compte tenu de la croissance de la production nationale dans différents secteurs industriels.

Le président Rohani s’est exprimé lors d'une réunion du Comité de la coordination économique du gouvernement, où le ministre de l'Industrie, des Mines et du Commerce a présenté un rapport sur la situation de l'industrie automobile, qui a connu une croissance significative malgré la forte pression de la guerre économique lancée par les États-Unis et malgré les graves conséquences de la pandémie de coronavirus.

Soulignant le triomphe de la nation iranienne face à cette guerre économique imposée par les États-Unis, Rohani a déclaré que les chiffres qui soutiennent la croissance de la production iranienne dans différents secteurs industriels approuvent parfaitement que la politique de "pression maximale" de Washington contre Téhéran a été inefficace.

« Cela a amené les Américains à reconnaître l'échec de leur politique anti-iranienne. Au cours des récents pourparlers à Vienne, les Américains déclarent explicitement qu'ils sont prêts à lever les sanctions conformément au JCOPA. L’Iran restera dans les pourparlers jusqu'à ce qu'un accord final soit trouvé.», a ajouté le chef du gouvernement iranien.

Le président de la République islamique d’Iran a souligné que l'industrie automobile, qui a réussi à résister et à augmenter sa production malgré cette situation difficile, connaîtra une croissance plus forte si les sanctions sont levées, garantissant que le gouvernement iranien soutient ce secteur pour améliorer sa compétitivité et sa capacité.

Lors de cette réunion du Comité de la coordination économique du gouvernement, des propositions supplémentaires visant à améliorer les conditions du marché des capitaux ont été discutées.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha