Les ministres iraniens et indiens des A.E mettent l'accent sur le renforcement des relations tous azimuts

Téhéran (IRNA)- Les ministres des Affaires étrangères iranien et indien ont souligné la nécessité de renforcer et d'approfondir la coopération bilatérale dans tous les domaines.

Lors d'une rencontre entre le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian et son homologue indien Subrahmanyam Jaishankar en marge du 21e sommet des dirigeants de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) tenu à Douchanbé, capitale du Tadjikistan, les deux parties ont souligné le renforcement des relations bilatérales dans tous les domaines.

Au cours de la réunion, le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian a souligné la profonde histoire des relations entre les deux pays, l'Iran et l'Inde, et a souligné que la République islamique d'Iran était prête à développer davantage ses relations avec l'Inde.

En ce qui concerne les derniers développements en Afghanistan, Amir-Abdollahian a appelé République islamique d'Iran, en raison du partage de longues frontières avec l'Afghanistan, car le premier pays voisin touché par la situation actuelle s'est produit dans ce pays.

Evoquant la présence de plus de trois millions et demi de réfugiés afghans en Iran, le ministre iranien des Affaires étrangères a fustigé l'indifférence des organisations internationales et des pays occidentaux dans l'assistance à ces demandeurs d'asile.

Le ministre indien des Affaires étrangères, pour sa part, a souligné les relations historiques entre les deux pays que sont l'Iran et l'Inde et a exprimé la disposition de son pays à développer ses relations avec la République islamique d'Iran. Il a appelé à davantage de dialogue et de coopération avec la République islamique d'Iran sur les défis régionaux, en particulier les problèmes de l'Afghanistan.

Se déclarant prêt à organiser une commission économique conjointe Iran-Inde, Jaishankar a déclaré que l'Inde est prête à développer et à renforcer ses liens avec l'Iran dans tous les domaines.

A la tête d'une délégation politique et économique de haut rang, le président iranien Ebrahim Raïssi est arrivé jeudi à Douchanbé, capitale du Tadjikistan, pour participer au sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS).

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha