30 sept. 2019 à 14:39
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83497397
0 Persons
Les Juifs, une communauté respectée en Iran

Téhéran (IRNA)- Les membres de la communauté juive vivent en sécurité et dans la paix et la liberté en Iran. Une réalité que les médias américains et occidentaux eux-mêmes ont explicitement reconnue.

Le 29 septembre, l’assistant spécial du président Rohani pour les affaires des minorités ethniques et religieuses, M. Ali Younesi a félicité la communauté juive en Iran et tous qui fêtent la Roch Hachana, le Nouvel an juif.

Le journal américain USA Today a récemment publié un rapport sur la situation de la minorité juive en Iran et a écrit: «Le gouvernement iranien a créé une atmosphère de sécurité, de liberté et de tranquillité pour la minorité de milliers de Juifs résidant dans ce pays, et les Juifs vivent en paix à côté d'autres citoyens.

Le rabbin d’une synagogue iranienne, Nejat Golshirazi, a déclaré à USA Today: «Nous disposons de toutes les possibilités nécessaires pour la célébration de nos cérémonies religieuses et nous accomplissons nos prières en toute liberté. Nous n'avons jamais eu de problèmes et nous sommes très respectés. »

Selon la communauté juive, entre 12 000 et 15 000 Juifs résident actuellement dans le pays.

L’histoire de la présence des Juifs en Iran remonte à trois mille ans; et actuellement la communauté juive a son propre représentant au parlement iranien et les adeptes de cette religion jouissent des mêmes droits et avantages que les autres Iraniens.

La République islamique reconnaît les minorités religieuses, et elles peuvent avoir leurs représentants au parlement iranien.

«Bien que les Juifs représentent une petite minorité parmi les 80 millions d'habitants, pourtant, l'Iran abrite la plus grande communauté juive du Moyen-Orient», a ajouté USA Today.

Golshirazi et d'autres membres éminents de la communauté juive ont affirmé que, malgré les allégations négatives selon lesquelles les Juifs sont maltraités en Iran, ils bénéficiaient en réalité d'un bien-être total.

Deutsche Welle, la radio internationale allemande affirmant en ce juillet dans un rapport que les Juifs iraniens vivaient dans la paix et la liberté a déclaré: «Contrairement à l’Allemagne, en Iran, les lieux et les sites liés aux Juifs n’ont pas besoin d’être protéger par la police».

Les Juifs pratiquent leurs rites religieux sans aucune restriction et, comme les musulmans iraniens, ils jouissent de tous les droits de citoyenneté, a ajouté le rapport.

Bien que le régime israélien soit devenu l'un des ennemis de l'Iran après la chute  de la dynastie des Pahlavi, mais les autorités religieuses et politiques iraniennes ont indiqué qu'elles n'avaient aucun problème avec les Juifs et leur problème est avec le régime israélien.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
9 + 5 =