12 avr. 2020 à 18:59
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83748325
0 Persons
Les sanctions US contre Téhéran incluent des biens essentiels (Jahangiri)

Téhéran (IRNA)- Le premier vice-président iranien, Es'haq Jahangiri, a déclaré dimanche que les sanctions unilatérales des États-Unis contre Téhéran comprenaient également des restrictions sur les biens essentiels très requises par le pays.

Jahangiri a fait ces remarques lors d'une cérémonie à Téhéran pour présenter le nouveau ministre de l'Agriculture Kazem Khavazi qui a récemment remporté le vote de confiance du Parlement iranien pour obtenir le poste.

Bien que les sanctions américaines ne semblent pas poser de problème à l'Iran pour acheter ses articles essentiels, tels que le blé, les échanges bancaires pour les importations de ces articles sont impossibles en raison des restrictions causées par les sanctions américaines, a déclaré le premier vice-président.

Alors qu'ils affirment que les sanctions n'imposent aucune restriction sur les importations de médicaments et de fournitures médicales, différents pays disent qu'ils seront interrogés par les États-Unis s'ils exportent des médicaments vers l'Iran, a-t-il ajouté.

Soulignant l’importance de l’autosuffisance dans la production de blé, Jahangiri a déclaré que la production de blé du pays devrait atteindre 14 millions de tonnes cette année.

Le vice-président a également déclaré qu'avec l'inauguration de la raffinerie du Persian Gulf Star dans le sud de l'Iran, le pays répond non seulement à ses besoins en essence, mais exporte également de l'essence et du gazole vers d'autres pays.

Il a dit que si l'Iran n'avait pas mis l'accent sur ce projet, les États-Unis sanctionneraient sans aucun doute les exportations d'essence vers l'Iran.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
7 + 1 =