Le soutien de l’Iran a tracé la voie à un « bon avenir » pour le Front de la Résistance (Jihad Islamique)

Téhéran (IRNA) – Pour le secrétaire général du Mouvement du Jihad islamique de la Palestine, l'avenir du Front de la Résistance, dans la région, est prometteur, grâce au soutien de l'Iran .

Selon la chaîne de télévision Al-Mayadeen, Ziad al-Nakhalah, le secrétaire général du Mouvement palestinien du Jihad Islamique, a déclaré lundi soir 18 mai au réseau d'information libanais, que l'Iran n'avait pas manqué de soutenir la résistance, et cela dans tous les domaines, et que le projet de la Résistance se poursuivait, toujours fermement, dans la région.

Evoquant la mort du grand général martyr anti-terroriste et anti-Daech iranien, dans une frappe ciblée américaine, en Irak, il a déclaré : « Avec l’assassinat en martyr du général Soleimani, nous avons perdu un commandement qui a joué un grand rôle dans le soutien à la Résistance. »

Le secrétaire général du Mouvement du Jihad islamique palestinien a, également, précisé qu’après la perte du général martyr Soleimani, « nous ne sommes pas inquiets du soutien de l'Iran à la résistance. »

Il a déclaré que Haj Ismaïl Qaani, successeur du général martyr Soleimani, a un grand rôle à jouer pour soutenir la Résistance, en particulier à l'heure actuelle.

Le haut responsable du Mouvement du Jihad islamique s’attardant sur la journée mondiale de Qods, célébrée le dernier vendredi de chaque mois de Ramadan, a déclaré que cette initiative du défunt architecte de la République islamique d’Iran a voulu dire que « la cause palestinienne est une question islamique et mondiale. »

À l'occasion de la Journée mondiale de Qods 2020 dont les célébrations dans les rues ont été annulées pour cause de l’épidémie du coronavirus, l'Ayatollah Seyyed Ali Khamenei, le Guide suprême de la Révolution islamique, s'adressera au monde musulman, le vendredi 22 mai à midi heure locale.

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 4 =