Célébration de la Journée mondiale de Qods : ni le coronavirus, ni le confinement, rien ne l’empêche !

Téhéran (IRNA)- Les programmes prévus par des passionnés de la Palestine et de sa cause prévus pour célébrer la Journée mondiale de Qods sur le cyberespace montrent que même l’épidémie du coronavirus et le confinement qu’il a imposé, n'ont pas pu empêcher les célébrations mondiales de cette journée phare.

Alors que le dernier vendredi du Ramadan marquant la Journée mondiale de Qods, s’approche à grands pas, et cette année en pleine crise sanitaire due à l’épidémie du Covid-19, on constate que même la maladie pandémique et le confinement qu’elle a imposé à la planète, n’ont pas pu empêcher les célébrations de cette journée importante et que les épris de la cause palestinienne partout dans le monde se sont mobilisés pour une célébration en ligne.

La tendance mondiale pour les publications avec les hashtags (ou mot-dièse), symbole de l’activisme en ligne, à cette fin, est spectaculaire et figure désormais à l’ordre du jour.

A cette fin plus de 100 organisations mondiales pro-palestiniennes ont décidé d'organiser un événement en ligne le 22 mai avec la participation de personnalités politiques, des médias et de militants de la société civile.

Depuis Téhéran, la cérémonie aura lieu à 20h30 locale (6 :30 heure de Paris), en présence de 18 personnalités éminentes internationales qui rejoignent le rendez-vous, dont le Dr Ramzy Baroud (journaliste américano-palestinien), le rabbin Yisroel Dovid Weiss (porte-parole de l'Union des juifs antisionistes), Zahra Mustafavi Khomeini (Politicienne et fille du défunt Imam Khomeini), Marzieh Hachemi (Journaliste et présentatrice de la chaîne Press TV), le professeur Ilan Pappe (historien juif et activiste social), Suhaila Zakzaki (militante civile et fille d'Ibrahim Zakzaki, chef du Mouvement islamique du Nigéria), le professeur Haim Brescheeth (cinéaste et professeur retraité à l’Université de l’Est de Londres ) et le professeur Ramon Grosfoguel (sociologue et professeur à l'Université de Californie).

L'événement en ligne sera diffusé simultanément en direct sur Facebook et YouTube.

Sachez également qu’au Canada, malgré l'interdiction de tenir des rassemblements en raison des restrictions imposées pour la lutte contre le coronavirus, des passionnés de la cause palestinienne, était auditeur des discours de 12 orateurs lors d'un rassemblement virtuel dimanche cette semaine (17 mai), prononcés par des personnalités et des militants influents pro-palestiniens, dont Paul Laroudi (activiste politique américain et le fondateur du mouvement de la Palestine libre aux Etats-Unis).
Des slogans tels «Libérez la Palestine, Libérez Qods, Libérez le monde » et «Oui au judaïsme, non au sionisme» ont également été scandés lors de la conférence en ligne.

D'autre part, certains utilisateurs du cyberespace ont décidé de publier, de concert, vendredi 22 mai, du contenu en soutien au peuple opprimé de Palestine, sur les réseaux sociaux, et de réchauffer des hashtags tels que #AlQudsDay2020, #FlyTheFlag, #LongLivePalestine pour attirer plus d'internautes.

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 16 =