19 juin 2020, 21:59
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83826586
0 Persons
Les pierres précieuses, exemple précis des réserves iraniennes riches en minéraux

Téhéran (IRNA) - Les statistiques officielles ont toujours placé l’Iran parmi les principaux pays du monde en termes de réserves minérales et le pays est aujourd’hui à la hauteur de s’exposer dans le domaine des pierres précieuses et semi-précieuses.

Le volume du commerce mondial des pierres précieuses et semi-précieuses dépasse mille milliards de dollars, mais certains experts estiment que la part de l'Iran sur ce marché est d'environ 0.05% par an.

Notre pays compte 1% de la population mondiale et 7% des ressources naturelles et des réserves mondiales, on s'attend donc à ce que notre pays représente au moins 1% du commerce mondial des pierres précieuses et semi-précieuses.

Les rapports indiquent que l'Iran a toujours été classé parmi les 10 premiers pays miniers au monde, mais les statistiques montrent que la Turquie et la Thaïlande gagnent respectivement 20 et 40 milliards de dollars par an grâce à l'exportation de pierres précieuses et semi-précieuses. Cependant ces pays ne sont pas comparables avec l’Iran en ce qui concerne leur potentiel dans ce domaine.

Ces dernières années, selon des rapports publiés en Iran, 200 zones riches en pierres précieuses et semi-précieuses ont été identifiées dans le pays.

Selon Khodadad Gharibpour, vice-ministre de l'Industrie, des Mines et du Commerce, il est prévu  de créer au moins 500 000 emplois dans le domaine des pierres précieuses et semi-précieuses dans le pays d'ici 1405.

Des études montrent qu'au cours des dernières années, les pierres semi-précieuses de l'Iran ont été exportées en vrac et brutes à l’étranger, stimulant l'emploi et les recettes en devises pour les importateurs.

Aujourd’hui, le durcissement des sanctions et les obstacles dressés par l'ennemi devant les exportations pétrolières iraniennes ont favorisé l'occasion au pays de stimuler son industrie des pierres précieuses et semi-précieuses.

En outre, certaines autres évaluations attestent que plus de 250 types de pierres, y compris des rubis, turquoise, agate, etc., ont été décourvertes en Iran.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha