Offense faite aux valeurs sacrées musulmanes : l’Iran saisit les instances internationales

Téhéran (IRNA)-Le chef adjoint du Pouvoir judiciaire iranien pour les Affaires internationales, a fait part de ses correspondances avec les autorités internationales pour poursuivre l’affaire des « insultes » contre les valeurs sacrées des musulmans.

« Réagissant sans tarder contre le geste offensant de l’hebdomadaire français (Charlie Hebdo), nous avons correspondu avec plusieurs autorités internationales pour réitérer sur cette impératif qu’elles doivent jouer pleinement leur rôle dans la portée de leurs devoirs, et qu’elles ne doivent pas permettre à certains pays d'insulter les valeurs sacrées des musulmans au nom de servir les intérêts d’une minorité qui dirige ces sociétés », a déclaré vendredi 11 septembre le Secrétaire du Conseil des droits de l'homme iranien, Ali Bagheri.  

Pour marquer l’ouverture du procès des attentats daechistes de janvier 2015, Charlie Hebdo a remis en sa une les caricatures injurieuses du noble prophète bien-aimée, le très vénéré Mohammed, mercredi 2 septembre. L’insulte et le manque de respect perpétrés au nom de la prétendue « liberté d’expression » ne cessent depuis de susciter de vives réactions et des condamnations dans différents pays musulmans dont l’Égypte, le Pakistan, la Turquie et l’Iran.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 3 =