Le « fort Iran » déçoit les États-Unis (Chef du pouvoir judiciaire)

« Nous considérons que le seul moyen pour l’Iran de faire face à l'arrogance mondiale est être fort comme l’a recommandé le Leader de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khameneï. Autrement dit ce qui déçoit les Etats-Unis, c’est la force de l’Iran islamique », a insisté ce dimanche le Chef du Pouvoir judiciaire iranien, Seyyed Ebrahim Raïssi.

Seyyed Ebrahim Raïssi s’exprimant dimanche à l'occasion de la Journée du 16 Azar (soit 6 décembre dans le calendrier chrétien), et lors d'une réunion avec les représentants des organisations estudiantines a ajouté : « Les Etats-Unis d’aujourd’hui sont devenus plus faibles par rapport à ceux de 1332 (1953). Le scandale que les Américains ont causé en Occident s’est transformé en un fracas qui ne peut être couvert par rien, et s'agrandit de jour en jour ayant un effet de boule de neige. »

« Nous considérons que le seul moyen pour l’Iran de faire face à l'arrogance mondiale est de rester fort comme l’a recommandé le Leader de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khameneï. »

« Autrement dit ce qui déçoit les Etats-Unis, c’est la force de l’Iran islamique », a insisté ce dimanche le Chef du Pouvoir judiciaire iranien, Seyyed Ebrahim Raïssi.

Pour cette haute autorité judicaire iranienne dans de telles circonstances, se montrer désireux et impatient pour négocier avec les États-Unis est une grave erreur et il est faux de croire que l’Amérique serait bonne et gentille avec l’arrivée au pouvoir d’un nouveau Président.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha