8 janv. 2021 à 18:33
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84178429
0 Persons
Le CGRI dévoile une base de missiles souterraine stratégique sur les rives du golfe Persique
Commandant en chef du Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI), le général de division Hossein Salami (à gauche) et commandant de la marine du CGRI, le contre-amiral Alireza Tangsiri (à dr

Téhéran (IRNA)- Le commandant en chef du Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) d’Iran, le général de division Hossein Salami, a dévoilé l’une des villes de missiles souterraines stratégiques que le pays a construites le long de sa côte sud du golfe Persique.

«Notre logique est de défendre l'intégrité territoriale et l'indépendance du pays et les réalisations de la révolution islamique», a déclaré Salami lors d'une cérémonie vendredi, avec le contre-amiral Alireza Tangsiri, commandant de la marine du CGRI, et un certain nombre de hauts gradés. Des personnalités militaires iraniennes présentes.

Le chef du CGRI a déclaré: «Nous croyons que nos ennemis n'acceptent pas le pouvoir de la logique, mais s'appuient sur la logique du pouvoir. Il ne nous reste donc plus d'autre choix que de renforcer notre dissuasion offensive et défensive face à leurs complots coloniaux».

Salami a souligné que le CGRI a construit plusieurs installations de missiles navals stratégiques, où des colonnes exceptionnellement longues de projectiles ainsi que leur système de lancement sont stockés.

«Ces missiles ont une portée de plusieurs centaines de kilomètres, sont précis et ont une puissance destructrice très élevée et sont capables de pénétrer dans l'équipement de guerre électronique de l'ennemi», a-t-il dit.

Salami a poursuivi en disant que les forces du CGRI sont pleinement préparées pour toute opération immédiate, soulignant que les forces n'hésiteront pas à étouffer toute offre anti-Iran par des puissances arrogantes et des ennemis dans l'œuf.

Il a également salué les progrès technologiques de la marine du CGRI en termes de quantité et de qualité, déclarant que de nombreux progrès avaient été accomplis en ce qui concerne les systèmes de collecte d'informations, les systèmes de détection et d'interception ainsi que les systèmes radar connexes.  «Les missiles navals de l'IRGC sont parmi les plus avancés au monde en ce qui concerne les missions de combat côtier, sol-sol, air-mer, mer-air», a souligné Salami.

Début juillet de l'année dernière, le commandant de la marine du CGRI a déclaré que l'Iran avait établi des villes de missiles onshore et offshore le long des côtes du golfe Persique et de la mer d'Oman, ce qui serait un «cauchemar» pour l'ennemi.

Dans une interview avec Sobh-e Sadeq chaque semaine à l'époque, le contre-amiral Tangsiri a déclaré que les sites contenaient des missiles côte à mer.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 12 =