Vice-président : la valeur des produits pétrochimiques de l'Iran atteint 25 milliards de dollars

Kermanshah (IRNA) – "Fin 2021, la production de l'industrie pétrochimique du pays atteindra 100 millions de tonnes pour une valeur de 25 milliards de dollars.", a déclaré le premier vice-président de la République islamique d'Iran.

Eshagh Djahanguiri a déclaré samedi lors de son déplacement dans la province de Kermanshah: "L'industrie pétrochimique est l'un des moteurs les plus importants du développement économique du pays".

"Pendant la guerre économique américaine, lorsque les exportations pétrolières étaient en difficulté, c'est l'industrie pétrochimique qui a répondu aux besoins du pays en devises étrangères.", a ajouté Djahanguiri.

"Les Américains pensaient que s'ils coupent l'artère pétrolière, ils peuvent détruire l'Iran, mais les efforts et le courage des fonctionnaires du ministère du Pétrole ont échoué aux Américains. Pourtant les sanctions nous ont fait perdre 100 milliards de dollars de revenus pétroliers, ce qui a créé ces problèmes économiques pour le peuple iranien.", a souligné le premier vice-président iranien.

"L'industrie pétrochimique a pu fournir des milliards de dollars au pays, et nous n'avions pratiquement aucune usine qui a fermé en raison de l'incapacité de fournir des matières premières.", a précisé le numéro deux du gouvernement iranien.

Les travaux du grand projet de la construction de la Pétrochimie Islamabad-Gharb ont été démarrés aujourd'hui en présence du premier vice-président Eshagh Djahanguiri et de Bijan Zanganeh, ministre iranien du pétrole.

"Le projet pétrochimique Islamabad-Gharb sera réalisé avec un investissement de 545 millions de dollars pour la production de polypropylène, et toutes les étapes de sa construction et de son équipement sont faites par les experts iraniens.", a déclaré le premier vice-président de la République islamique d'Iran.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
7 + 8 =