Le Président Rohani évoque avec l’ambassadeur du Ghana l'élargissement de la coopération entre les deux pays

Téhéran (IRNA)-Qualifiant d’ « amicales » et de « cordiales » les relations entre l'Iran et le Ghana, le Président de la RII, Hassan Rohani, a émis l’espoir de voir les relations entre les deux pays se développer dans divers domaines, durant la nouvelle mission.

Recevant les Lettres de créance du nouvel ambassadeur de la République du Ghana à Téhéran, Hassan Rohani a déclaré : «La République islamique d'Iran est intéressée à développer la coopération avec le Ghana dans les domaines économique, agricole et scientifique et à tirer parti des opportunités disponibles pour une culture extraterritoriale. »

Le Président Rohani a poursuivi : « L'élargissement de la coopération entre les secteurs privés iraniens et ghanéens peut jouer un rôle efficace dans la promotion du niveau d'interaction bilatérale, et il revient à deux gouvernements d’encourager le secteur privé et à fournir le soutien nécessaire à leur coopération. »

Le nouvel ambassadeur de la République du Ghana à Téhéran, Eric Owusu-Boateng, a qualifié les relations entre les deux pays d’ « anciennes » et d’ « amicales » avant d’indiquer : « Les relations politiques entre l'Iran et le Ghana sont très chaleureuses et cordiales, et nous devrions essayer d'élargir également nos relations économiques ».

Les nouveaux ambassadeurs du Sénégal, de la Roumanie, du Ghana, de la Bolivie et de la Slovaquie ont présenté ce mercredi 24 février leurs lettres de créance au Président Rohani.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**        

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha