Les relations à long terme Téhéran-Pékin sont « stratégiques »

Téhéran (IRNA) - Se référant aux relations croissantes Téhéran-Pékin au cours des 50 dernières années et se félicitant de la signature d'un plan global de coopération Iran-Chine pour l'avenir, le président de la RII, Hassan Rohani, a qualifié les relations entre les deux pays de « stratégiques » et a exprimé l'espoir que ces relations et coopération se développent aussi bien à l’échelle bilatérale que régionale et dans tous les domaines.

Hassan Rohani s’exprimant à l’occasion d’une conversation téléphonique avec son homologue chinois le lundi 24 mai, s’attarde sur la position stratégique et la vision à long terme de la République islamique d'Iran en faveur du renforcement d’un partenariat global avec la Chine en tant que l'une des puissances mondiales indépendantes. Hassan Rohani a également demandé à cette occasion l’accélération de la mise en œuvre des dispositions des accords signés entre les deux pays.

Le Président Rohani a en outre déclaré « prêt » l'Iran pour promouvoir la coopération économique conjointe avec la Chine dans la région d'Asie occidentale.

« Le développement de cette coopération renforcera davantage les relations entre les deux pays, en particulier dans les domaines économiques et commerciaux, y compris l'augmentation des exportations pétrolières et non pétrolières de l'Iran vers la Chine et l’accès facile d'entreprises chinoises au marché iranien, dans les domaines d'intérêt commun », a fait remarquer M.Rohani.

Faisant référence à la présentation de l’initiative de paix d’Hormuz présentée par la République islamique d'Iran aux Nations Unies en faveur d’une coopération entre les pays de la région, Hassan Rohani a déclaré : « L'Iran est prêt à coopérer avec la Chine sur diverses questions, y compris la résolution de la question palestinienne. A cette fin le plan iranien d'Espoir (Omid) peut être la base de l'interaction entre les deux parties. »

Il a salué à cette occasion la position de principe et les soutiens de la Chine à l'égard de l’accord international sur le nucléaire iranien de 2015 (JCPOA)  dont notamment ceux affichés dans les récents pourparlers de Vienne pour la levée des sanctions unilatérales contre la nation iranienne, l'accélération de l'achèvement du réacteur d’Arak (au titre du JCPOA).

Le Président Rohani a également rendu hommage à l'étroite coopération sino-iranienne sur les questions internationales et pour combattre la guerre froide et la formation de coalitions, à l’initiative des États-Unis et de leurs alliés occidentaux, contre les pays indépendants, dont l'Iran et la Chine.

Le Président a également remercié la Chine pour son aide à notre pays dans la lutte contre l’épidémie de Covid , y compris la fourniture de vaccins, et a souhaité qu'avec la poursuite de la coopération entre les deux pays dans ce domaine, les mesures nécessaires seront accélérées pour fournir le vaccin dont l’Iran a besoin.

La levée de toutes les sanctions contre l'Iran est essentielle pour le retour des États-Unis au JCPOA

Toujours lors de cette conversation téléphonique, le Président chinois a qualifié les relations avec l'Iran de « stratégiques » et de « croissant » dans tous les domaines.

Il a souligné la nécessité de mettre en œuvre les accords entre les deux pays dès que possible.

Evoquant la coopération régionale entre les deux pays, Xi Jinping a souligné que l'Iran et la Chine pouvaient jouer un rôle efficace dans la résolution des problèmes régionaux et internationaux en partageant leurs positions.

S’agissant de la coopération entre l'Iran et la Chine dans la lutte anti-Covid, y compris la fourniture de vaccin, Xi Jinping a souligné : « Nous comprenons le besoin urgent de vaccin de l'Iran et nous remplirons nos obligations à cette fin. »

Le Président chinois a également évoqué la coopération du pays avec l'Iran dans la construction du réacteur d’Arak (au titre du JCPOA), et a déclaré : « Nous nous engageons à respecter notre obligation dans ce domaine et à accélérer les travaux. »

Faisant référence à la récente agression israélienne contre le peuple opprimé palestinien, Xi Jinping a également souligné les efforts de la communauté internationale pour mettre fin au massacre du peuple palestinien, affirmant que l'Iran et la Chine pourraient jouer un rôle important à cet égard grâce à leur coopération.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha