L'Iran et la Turquie sont deux grandes puissances de la région et du monde musulman (Rohani)

Téhéran (RNA)-Dans une interview avec le Président turc, Hassan Rohani a félicité le gouvernement et le peuple turcs à l'occasion de l'Aïd al-Adha (fête musulmane de Sacrifice) et a ajouté : « L'Iran et la Turquie, en tant que deux grandes puissances de la région et du monde islamique, ont un rôle important à jouer dans la résolution des problèmes régionaux. »

Hassan Rohani lors d'une conversation téléphonique ce mercredi 21 juillet avec son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, félicitant le gouvernement et le peuple turcs à l’occasion de la Grande fête musulmane qu’est l'Aïd al-Adha, a déclaré : « Heureusement, aujourd'hui dans tous les domaines des relations bilatérales, y compris économique, politique, culturel et international les liens sont bien établies entre les deux pays voisins. »
Soulignant la nécessité de poursuivre cette coopération à l'avenir, ainsi que le développement et l'approfondissement des relations bilatérales, Hassan Rohani a déclaré : « L'Iran et la Turquie ont une approche responsable et coopérative envers diverses questions et défis mondiaux et régionaux qui touchent le monde islamique, ce qui a favorisé des réponses aux problèmes de la région par le dialogue et la négociation. »
Au cours de cette conversation, le président turc, félicitant pour sa part le gouvernement et le peuple iraniens à l'occasion de l'Aïd al-Adha, a qualifié les relations entre les deux pays de « sincères » et « en développement », et a souligné la nécessité d'une coopération continue entre les deux pays à l'avenir. « La Turquie et l’Iran partagent les mêmes positions et coopèrent ensemble sur d'importantes questions régionales et internationales », a encore reconnu le Président turc. 
Recep Tayyip Erdogan a apprécié à cette occasion, les actions et les efforts du président Rohani pour développer et approfondir les relations stratégiques et la coopération entre Téhéran et Ankara au cours des 8 dernières années et a plaidé pour la poursuite de cette coopération et pour la tendance croissante des relations bilatérales à l'avenir.

Se référant à la situation particulière prévalent dans la région et au poids et au rôle importants de l'Iran dans la résolution des problèmes majeur régionaux, le président turc a souligné la nécessité d'une coopération entre les pays de la région pour résoudre les crises, dont notamment en Syrie, en Irak et en Afghanistan.

    

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha