Négociations de Vienne: les délégations retourneront temporairement dans leurs pays

Téhéran (IRNA)- Les chefs des délégations diplomatiques à Vienne retourneront dans les capitales de leurs pays pour tenir des consultations.

Les chefs des délégations diplomatiques, les hauts responsables iraniens et E3 (trois pays européens Royaume-Uni, France et Allemagne) ainsi que l'Iran retourneront temporairement dans leurs pays pour quelques consultations.

En conséquence, ce retour au capital se poursuivra pendant deux jours, et les réunions d'experts poursuivront leur travail. Le retour des chefs de délégations diplomatiques négociateurs ne signifie pas l'arrêt du huitième round de négociations.

Le négociateur en chef iranien Ali Bagheri Kani est arrivé mercredi soir à l'hôtel Coburg de Vienne pour des entretiens avec des représentants de trois pays européens – la France, la Grande-Bretagne et l'Allemagne – alors que les négociations sur la levée des sanctions contre Téhéran sont en cours dans la capitale autrichienne.

À son arrivée, Bagheri Kani s'est entretenu avec le chef de la politique étrangère de l'UE, Enrique Mora.

Le principal négociateur iranien et les représentants des trois pays européens se sont également rencontrés mardi et c'est donc la deuxième journée consécutive qu'ils se rencontrent.

Après leur rencontre de lundi avec Bagheri Kani, les représentants européens sont allés à la rencontre de la délégation américaine.

Des réunions d'experts ont également commencé mardi dans le cadre de pourparlers entre des représentants de l'Iran et d'autres pays participants – la France, la Russie, la Chine, la Grande-Bretagne et l'Allemagne.

Les pourparlers ont eu lieu dans le cadre du huitième cycle des pourparlers de Vienne et il semble que les négociations aient atteint leur apogée.

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha