Porte-parole du gouvernement : obtenir un accord « intérimaire » n'est pas à l'ordre du jour (JCPOA)

Téhéran (IRNA)- Ali Bahadori Jahromi, porte-parole du gouvernement iranien, a déclaré à propos de la proposition d'un accord intérimaire pour relancer le JCPOA : « Comme cela a été répété à plusieurs reprises, la question d'obtenir un accord intérimaire n'est pas à l'ordre du jour de la République islamique d'Iran. Notre équipe de négociation se concentre sur la levée des sanctions oppressives de manière stable et sûre. »

Ali Bahadori Jahromi, porte-parole du gouvernement iranien, a déclaré à propos de la proposition d'un accord intérimaire pour relancer le JCPOA : « Comme cela a été répété à plusieurs reprises, la question d'obtenir un accord intérimaire n'est pas à l'ordre du jour de la République islamique d'Iran. Notre équipe de négociation se concentre sur la levée des sanctions oppressives de manière stable et sûre. »

En réponse à la question d'un journaliste sur les statistiques des ventes de pétrole, le porte-parole du gouvernement a déclaré : « Dans des conditions de guerre économique, La divulgation des détails des contrats et des modalités de vente du pétrole n’est pas recommandée, mais le gouvernement ne rencontre aucun problème pour fournir des devises d’échanges. »

Dans une autre partie de la réunion, en réponse à une question sur les réalisations du voyage en Russie, le porte-parole du gouvernement a déclaré : « Une partie des réalisations de la visite du président en Russie, dans le domaine des exportations, il a été convenu de tripler les exportations vers la Russie par rapport de la situation actuelle, et des accords ont été conclus pour résoudre certains problèmes dans le processus d'exportation de certains produits. Un comité sera envoyé en Iran par les Russes et les fonctionnaires du ministère iranien de l'Agriculture en Russie. »

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha