28 mai 2019, 15:12
Journalist ID: 1943
Code d'info: 83331194
0 Persons
Sculpture sur bois: un artiste iranien récompensé en Australie

Téhéran, 28 mai, IRNA- Le sculpteur sur bois iranien Saeed Arzegan a été récompensé à Garland en Australie pour son travail intitulé «Love Whisper», qui a duré 320 heures en utilisant 590 morceaux de bois.

Selon Garland, Arzegan a parcouru l’Iran à la recherche de bois colorés, notamment d’ébène, d’épine-vinette, de bois de rose, de chêne, de buis, d’acacia, de sumac, d’orange, de pistache, Olives ou Senjed perses, érables, ormes de Caucase, abricots, ifs, noyers, arbres à soie persans, mangroves, mangroves grises, nèfles, jujubes, aulnes, caroubiers, mesquites et chênes d'Alborz.


Les morceaux de bois ont été collectés dans les régions de Bandar Abbas, Minab, Qeshm, Jask et Chabahar au sud, les forêts hyrcaniennes du nord et du nord-ouest du pays ainsi que de Birjand, Ferdows, Nayband, Kerman à l'est ainsi que Saqez, Marivan et Avramanat à l'ouest.


À l'âge de 17 ans, Arzegan a visité l'exposition du maître Abdolhamid Edalat-e Shiraz (monabbat) sur la sculpture sur bois et a été tellement inspiré qu'il a demandé à devenir apprenti. Tout en apprenant les techniques traditionnelles, Arzegan souhaitait expérimenter de nouvelles techniques. La technique particulière du moarragh consiste à créer des peintures à partir de marqueterie de bois.


Garland est une plate-forme pour écrire de manière réfléchie sur les beaux objets fabriqués aujourd'hui dans l'Indo-Pacifique. Lancé en 2015, Garland est créé par le World Crafts Council - Australie, une entité nationale du World Crafts Council - Asie Pacifique.



Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha