23 mars 2020 à 18:08
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83725095
0 Persons
Le Pakistan exhorte le monde à lever les sanctions contre l'Iran

Téhéran (IRNA)- Le ministre des Affaires étrangères du Pakistan a écrit une lettre à l'Union européenne pour attirer son attention sur les problèmes du peuple iranien en raison des sanctions américaines au milieu de l'épidémie de COVID-19.

Shah Mahmood Qureshi dans sa lettre au Haut Représentant pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Josep Borrell, a déclaré que le coronavirus (COVID-19) est maintenant une pandémie mondiale qui a touché presque tous les pays du monde.


«Ce sont des temps extrêmement éprouvants pour l'humanité entière et, par conséquent, il devient d'autant plus important que la communauté internationale s'unisse pour faire face à cette menace», a-t-il déclaré.

Le ministre pakistanais des Affaires étrangères a déclaré que bien que la COVID-19 soit une crise humanitaire et que son impact sur les économies des pays en développement soit particulièrement préjudiciable, toutes les ramifications ne se dévoileront et ne deviendront claires que dans les semaines et les mois à venir.

«Alors que les pays économiquement avancés ont les ressources nécessaires pour détourner d'énormes fonds vers la lutte contre le COVID-19, les pays en développement ne sont pas en mesure de le faire en raison de leurs vulnérabilités économiques inhérentes et de la présence de segments plus faibles dans leurs sociétés. Les sections les plus sensibles de la société seront les plus durement touchées par COVID-19 », a-t-il déclaré.

Qureshi a déclaré que tous nos pays font de leur mieux pour faire face aux innombrables défis posés par la pandémie.

«Nous reconnaissons que l'Iran a été confronté à de sérieuses contraintes dans ses efforts pour contenir efficacement l'épidémie de coronavirus en raison des sanctions existantes. Le Premier ministre Imran Khan a souligné que la levée des sanctions contre l'Iran dans ce contexte particulier est un impératif humanitaire. En effet, nous pensons que la communauté internationale doit prendre des mesures urgentes pour étendre le soutien et l'assistance humanitaire nécessaires pour permettre à l'Iran de sauver de précieuses vies humaines », a-t-il déclaré dans la lettre.

Il a ajouté que le Secrétaire général de l'ONU a souligné l'importance de la solidarité mondiale et s'est concentré sur la protection des plus vulnérables.

«Pour sa part, le Premier ministre Imran Khan a souligné l'importance d'alléger le fardeau des pays en développement endettés pour leur permettre de consacrer les ressources nécessaires pour sauver des vies et freiner le déclin économique», a déclaré le ministre des Affaires étrangères.

Il a déclaré que «nous espérons sincèrement»  que ces questions recevront l'attention la plus sérieuse des ministres des Affaires étrangères de l'UE lors de leur prochaine réunion par vidéoconférence le 23 mars 2020.

«La prochaine réunion ministérielle du G-7 serait une autre occasion importante de réfléchir à ces défis et à la réponse de la communauté mondiale», a noté Qureshi.

Il a dit qu'on ne saurait trop insister sur le fait que trouver des solutions réfléchies à ces problèmes urgents contribuerait grandement à atténuer d'immenses souffrances humaines et à rétablir la confiance dans la valeur des efforts multilatéraux.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 0 =