L'Iran fera regretter les États-Unis d'avoir harcelé un avion de ligne

Téhéran (IRNA)- Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a souligné le récent harcèlement américain contre l'avion de ligne iranien en Syrie, soulignant que l'Iran prendrait les mesures nécessaires pour que les États-Unis regrettent leur acte.

Lors d'une conférence de presse lundi, Abbas Mousavi a répondu à diverses questions sur la politique étrangère de la République islamique.

Il a condamné le harcèlement américain d'un avion de passagers Mahan en disant que les Américains ont agi comme des pirates et pris une mesure risquée.

«C'était un acte terroriste et dangereux et contraire à toutes les lois internationales», a-t-il souligné.

«Le ministère iranien des Affaires étrangères, l'Organisation de l'aviation civile iranienne, le système judiciaire et l'état-major général des forces armées de la République islamique d'Iran prendront les mesures nécessaires pour faire regretter aux États-Unis ce qu'ils ont fait», a-t-il ajouté.

Les États-Unis n'atteindront pas leur objectif d'étendre l'embargo sur les armes à l'Iran

En réaction aux récentes remarques de Pompeo sur l'extension de l'embargo sur les armes à l'Iran, Mousavi a assuré que les États-Unis n'atteindront pas leur objectif préféré.

Sur les entretiens de Zarif à Moscou

Il a également abordé les entretiens de FM Zarif avec le président russe Poutine et a expliqué que les deux parties se sont entretenues sur les questions et préoccupations les plus importantes des deux pays dans le domaine bilatéral, régional et international et que les réalisations obtenues seront révélées dans un proche avenir.

Le porte-parole a qualifié le dernier voyage de Zarif à Bagdad de «fructueux».

L'Iran soutient les pourparlers de paix menés par les Afghans

Mousavi a également réaffirmé que l'Iran accorde une attention particulière aux pourparlers afghano-afghan sous le gouvernement afghan actuel et rejette toute ingérence étrangère dans les pourparlers de paix afghans. Il a ajouté que l'Iran utilisera ses capacités spécifiques pour résoudre les tensions en Afghanistan.

La présence de l'Iran en Syrie

Répondant aux affirmations du Premier ministre sioniste sur la présence de l'Iran en Syrie, Moussavi a noté que "l'Iran est présent en Syrie en tant que conseiller et en raison de la demande du gouvernement et de la nation syriens légitimes".

Comme Brian Hook, Netanyahu est un sac à vent, a déclaré Mousavi, ajoutant que «l'existence du régime sioniste est considérée comme illégitime par de nombreux pays, dont l'Iran».

Les sionistes ne peuvent faire aucun commentaire sur la présence de l'Iran dans d'autres pays, a-t-il noté.

Le régime de Tel Aviv n'est pas en mesure de dire à l'Iran où et comment il doit être, a souligné le porte-parole.

Sur la boîte noire de l'avion de ligne ukrainien

À propos du décryptage de la boîte noire du vol ukrainien en France, les responsables iraniens ont déclaré: "La France dispose de la technologie pour décoder la boîte noire du vol ukrainien abattu et on ne s'attend pas à ce qu'elle publie les données obtenues de manière non officielle".

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 6 =