Les États-Unis doivent être tenus responsables de l'assassinat «lâche» du général Soleimani (Téhéran)

Téhéran (IRNA)- Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, a déclaré que les États-Unis devaient être tenus responsables de l'assassinat du lieutenant-général Qasem Soleimani, tué en Irak sur ordre de Donald Trump.

Khatibzadeh, au sujet de la responsabilité de l'assassinat du commandant de la force Qods du CGRI, le lieutenant général Qasem Soleimani, a déclaré mardi soir: «Au niveau national, les États-Unis seront responsables de l'assassinat lâche du général Qasem Soleimani».

Les forces américaines ont assassiné le général Soleimani, le commandant de la force Qods du Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI), ainsi que Abu Mahdi al-Muhandis, chef adjoint du Hashd al-Sha'abi en Irak, et leurs compagnons en ciblant leurs véhicules à l'extérieur de Bagdad Aéroport international le 3 janvier. L'acte de terreur a été commis sous la direction du président américain Donald Trump, le Pentagone prenant la responsabilité de l'attaque.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 9 =