14 oct. 2020 à 13:15
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84075794
0 Persons

Tags

Rohani: l'embargo sur les armes sera levé dimanche prochain

Téhéran (IRNA)- "L'embargo sur la vente d'armes à l'Iran sera levé dimanche prochain.", a déclaré le président Rohani.

Lors de la réunion du conseil des ministres, le président Rohani a déclaré: "Après dix ans, l'embargo oppressif sur la vente d'armes sera levé dimanche prochain. Nous nous sommes battus avec les États-Unis sur cette question pendant quatre ans. Les États-Unis ont essayé de l'empêcher mais ce jour arrive à cause de la résistance du peuple iranien. C'est à cause des efforts de nos diplomates que les États-Unis n'ont pas réussi. Ceux qui se demandent sur les résultats du JCPOA doivent savoir que cela est l'une des œuvres du JCPOA. L'embargo sur les armes a été levé et à partir de dimanche, nous pouvons acheter des armes à qui nous voulons et vendre des armes à qui nous voulons."

"Le mal des dirigeants maléfiques de la Maison Blanche n'adresse pas seulement au peuple iranien mais il s'menace adresse tout le monde. La Maison-Blanche dit chaque jour qu'elle assure la sécurité. Maintenant, regardez ce qui se passe en Afghanistan. Regardez quel désastre s'est abattu sur l'Afghanistan suite a l'intervention américaine. Regardez la situation très dangereuse à laquelle est confronté l'Afghanistan.", a continué le Dr. Rohani.

Le président de la République islamique d'Iran a précisé: "Les Américains ont affirmé qu'ils sont venus pour détruire Daesh dans la région, mais nous avons vu ce qu'ils ont fait. Ce sont les peuples dévoués d'Irak et de Syrie en compagnie des combattants iraniens qui ont vaincu Daesh."

"En matière de politique étrangère, les États-Unis n'ont obtenu aucun succès au cours des quatre dernières années. Ils ont échoué dans tous les domaines. Ils ont échoué face au peuple palestinien. Ils ont échoué face aux peuples iraquien et syrien. Le ton grossier et les mots que le président américain pratique à l’égard de la grande et honorable nation iranienne, montre qu'ils sont en colère et la grande nation iranienne les a mis à genoux.", a conclu le président Rohani.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 11 =