En condamnant les attentats de Vienne, l'Iran affirme que le terrorisme ne connaît pas de frontières

Téhéran (IRNA)- L'Iran a dénoncé les récentes attaques terroristes dans la capitale autrichienne de Vienne, où quatre personnes ont été tuées.

"Le terrorisme est condamné sous toutes ses formes et le déplorable incident de Vienne révèle une fois de plus que le terrorisme et l'extrémisme ne connaissent pas de frontières", a déclaré mardi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Saeed Khatibzadeh dans un communiqué.

Il a ajouté que le remplacement du rationalisme par la promotion de la haine et de la provocation créerait un cercle vicieux qui «ne fait que préparer le terrain à la propagation de tendances radicales et violentes».

Khatibzadeh a souligné l’importance de renforcer la coopération au sein de la communauté internationale pour déraciner le terrorisme. "La République islamique d'Iran fera toujours partie de ces efforts [de lutte contre le terrorisme]."

Des hommes armés ont ouvert le feu dans six endroits différents du centre de Vienne lundi. Le chef de la police de Vienne a déclaré mardi lors d’une conférence de presse que deux hommes et une femme étaient morts dans l’incident. Le radiodiffuseur ORF a rapporté plus tard qu'une quatrième victime, une femme, était également décédée.

Selon une source de l'Association de la santé, 17 personnes ont également été blessées.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 10 =