20 milliards de dollars, le volume espéré pour les échanges commerciaux Iran-Irak

Bagdad (IRNA) – "L'objectif d'Iran et de l'Irak est d'atteindre un plafond de 20 milliards de dollars d'échanges par an.", a déclaré le consul général de la République islamique d'Iran à Sulaimaniyah en Irak.

Mahdi Shoushtari, consul général de la République islamique d'Iran à Sulaimaniyah, dans une interview avec la chaîne Sulaimaniyah News Network (SNN) a répondu à des questions sur divers aspects des relations économiques de la République islamique d'Iran avec le Kurdistan irakien et la province de Sulaimaniyah. Lors de cette interview, le diplomate iranien déclaré: "Les présidents de la République islamique d'Iran et la République d'Irak se sont accordés pour atteindre un plafond de vingt milliards de dollars d'échanges par an entre les deux pays."

Concernant les relations économiques entre l'Iran et la région du Kurdistan irakien pendant la période de la pandémie du Covid-19, Mahdi Shoushtari a déclaré: "Avec l'accord entre des responsables des deux parties, les échanges commerciaux pendant la période du coronavirus se sont poursuivis conformément à tous les protocoles sanitaires aux frontières irano-irakiennes."

Dans une autre partie de cet entretien, le consul général de la République islamique d'Iran à Sulaimaniyah met en relief l'augmentation des relations entre l'Iran et les deux provinces irakiennes de Sulaymaniyah et Halabja, grâce à l'existence de plus de 600 km de frontière commune et l'activation des deux points frontaliers de "Parviz Khan et Bashmagh" et de quatre marchés frontaliers.

En évoquant la catastrophe chimique à Halabja pendant la guerre imposée 1980-1988, le consul général de la République islamique d'Iran a ajouté: "En raison de la position particulière de Halabja pour nous, nous sommes prêts à contribuer au développement de cette province."

Shoushtari a ajouté: "Je réitère que la République islamique d'Iran, comme à diverses périodes historiques difficiles telles que la catastrophe chimique de Halabja, l'Opération Anfal du régime de Saddam et la guerre contre Daech, restera toujours à côté du peuple du Kurdistan irakien pour soutenir la prospérité de cette région."

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 6 =