L'Interpol poursuit les auteurs de l'assassinat de Soleimani et de Fakhrizadeh

Téhéran (IRNA) - "Une demande de notice rouge a été émise contre quatre auteurs de l'assassinat du Dr. Fakhrizadeh, ainsi qu'un projet de loi de défense pour la publication d'une notice rouge d'Interpol contre les auteurs de l'assassinat du général Soleimani.", a déclaré le porte-parole de la police iranienne.

Une notice rouge est un acte officiel de l'Interpol indiquant que les personnes qui commettent un crime et fuient vers un ou plusieurs pays peuvent être poursuivies au niveau international.

La notice rouge indique que le bureau d'Interpol du pays où se trouve la personne recherchée doit immédiatement informer le bureau d'Interpol du pays demandeur et le secrétariat central.

Le général de brigade Mehdi Hadjian a ajouté lors d'une conférence de presse: "La communauté internationale doit savoir que l'Iran est à l'avant-garde de la lutte contre le crime organisé, alors que les gouvernements autoritaires nous considèrent à tort comme des violateurs des droits de l'homme."

Le 27 novembre 2020, des terroristes ont tendu une embuscade à la voiture du Dr. Mohsen Fakhrizadeh, le chef de l'Organisation de recherche et d'innovation du ministère iranien de la Défense, dans la ville d'Absard de Damavand, dans une opération armée, et ont martyrisé ce scientifique nucléaire iranien.

Le général Ghassem Soleimani, ancien commandant de la Force Quds, et Abu Mahdi al-Mohandes, commandant adjoint de l'Organisation de mobilisation populaire irakienne, ainsi que huit de leurs compagnons, ont été abattus le 3 janvier 2020, à l'aéroport de Bagdad lors d'une attaque terroriste sous l'ordre direct du président américain Donald Trump.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 11 =