19 mars 2021, 00:42
Journalist ID: 2385
Code d'info: 84270006
0 Persons

Tags

Riyad a pris en otage le CCGP pour semer la haine dans la région (Téhéran)

Téhéran (IRNA) - Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saïd Khatibzadeh, a réagi à la déclaration finale iranophobe de la 104e réunion des ministres des Affaires étrangères du Conseil de coopération du golfe Persique, CCGP, le qualifiant de "déconnectée" des réalités du monde et de la région et d'œuvre des pressions saoudiennes.

-Le ministère iranien des Affaires étrangères a réagi par la voix de son porte-parole, Saïd Khatibzadeh, à la déclaration finale du Conseil de coopération du golfe Persique (CCGP, une organisation régionale regroupant au départ six pétromonarchies arabes et musulmanes du golfe Persique), affirmant que l’Arabie saoudite avait pris l’organisation en otage afin de semer la haine dans toute la région.

« La déclaration finale de cette réunion, comme les précédentes, manque d'une compréhension réaliste des évolutions régionales et va dans le cadre des politiques hostiles du régime saoudien et des pressions de ce dernier sur les autres pays du Conseil », déplore le porte-parole de la diplomatie iranienne.

Fustigeant la position contreproductive de certains membres du CCGP, qui, sous la pression de Riyad, applaudit toujours le projet échoué d’iranophobie, M.Khatibzadeh s’interroge : « Qu'est-ce que la poursuite de ce processus malavisé a apporté, au cours des dernières décennies, à la stabilité et à la sécurité régionales?»

«Le régime saoudien, en prenant en otage le CCGP et ses réunions et en imposant ses positions destructives, incitent à la haine et à la violence dans toute la région», dénonce le diplomate

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha