L’Iran a appelé la communauté internationale à s’engager pour soutenir le peuple afghan

New York (IRNA)- Ce mercredi, les ministres des Affaires étrangères des voisins immédiats de l'Afghanistan en compagnie de la Russie se réunissent à Téhéran pour évaluer la situation critique actuelle dans ce pays. Le Représentant permanent d'Iran auprès des Nations Unies a rédigé une note sur l’importance de ce sommet.

Majid Takht-Ravanchi, Ambassadeur et Représentant permanent d'Iran auprès des Nations Unies a fait publié une note concernant la responsabilité de la communauté internationale à l’égard de l’Afghanistan.

« Ce mercredi, les ministres des Affaires étrangères des voisins immédiats de l'Afghanistan en compagnie de la Russie se réunissent à Téhéran pour évaluer la situation critique actuelle dans ce pays. Ils se réunissent pour discuter des voies et moyens possibles d'aider le peuple afghan à surmonter les défis difficiles et horribles auxquels il est confronté.

Après le retrait précipité des États-Unis et l'effondrement soudain du gouvernement de l'ancien président Ghani en août dernier - et la prise de contrôle de l'ensemble du pays par les Talibans - des développements rapides se sont produits qui ont eu de graves conséquences politiques, économiques, sociales et sécuritaires pour l'ensemble de la région.

En tant que pays voisin qui entretient des liens historiques, culturels, linguistiques et religieux avec l'Afghanistan, la République islamique d'Iran ne peut rester indifférente au sort du peuple afghan. Au cours des 42 dernières années, l'Iran a utilisé ses bons offices pour rassembler les factions afghanes – dont beaucoup ont des origines ethniques et religieuses différentes – afin de résoudre leurs différends de manière pacifique. Pendant des années, nous avons également fourni une aide humanitaire à plus de trois millions de réfugiés afghans avec pratiquement peu de soutien international. Les récents développements en Afghanistan signifient maintenant que quelques centaines de milliers de réfugiés supplémentaires ont traversé la frontière iranienne. Et encore une fois, nous accueillons nos frères et sœurs afghans avec presque aucune nouvelle ressource de la part de la communauté internationale.

La situation actuelle en Afghanistan nécessite un effort international concerté, et ses pays voisins peuvent jouer un grand rôle à cet égard. Nous pensons qu'une approche régionale - avec le soutien de l'ONU - peut aider le peuple afghan à surmonter la crise actuelle. Nous avons soutenu un format 6+2 (pays voisins plus la Russie et les États-Unis) sous l'égide de l'ONU, et nous accueillons maintenant une réunion des voisins de l'Afghanistan.

Avec ces efforts, il y a un certain nombre de problèmes qui nécessitent une attention urgente :

1) L'absolue nécessité de la mise en place d'un gouvernement inclusif en Afghanistan. La domination d'un groupe ethnique ou religieux sur l'ensemble du pays est vouée à l'échec. L'Afghanistan est un pays multiethnique et donc un gouvernement représentant tous les Afghans doit être formé afin de gagner la confiance du peuple afghan ainsi que le respect de la communauté internationale.

2) Les efforts actuels pour fournir une aide humanitaire au peuple afghan devraient être redoublés. L'hiver approche et les besoins humanitaires de la population deviennent criants. En tant que telle, la fourniture d'une assistance ne devrait pas dépendre d'autres questions. Pour notre part, nous avons intensifié nos efforts à cet égard et continuerons de le faire.

3) Une réponse internationale au flux de réfugiés dans les pays voisins, y compris l'Iran, doit être intensifiée. Il incombe à la communauté internationale, et en particulier aux pays occidentaux, de payer leur juste part dans l'assistance aux réfugiés.

4) Au cours des dernières années, le peuple afghan, dont les femmes qui représentent la moitié de la population, a fait de grands progrès dans l'avancement de son pays. Ces réalisations ne devraient pas être autorisées à être annulées. Sur la base des enseignements islamiques, les droits humains de tous les Afghans, femmes, hommes et enfants, de différentes origines religieuses et ethniques, doivent être respectés.

5) Le terrorisme doit être combattu avec vigueur. Les groupes terroristes, y compris Daech, ne devraient pas être autorisés à profiter de la situation actuelle en Afghanistan pour semer le chaos et terroriser la population. Les récents attentats terroristes à Kunduz et à Kandahar sont alarmants et devraient servir à nous rappeler les menaces continues que les terroristes font peser sur l'Afghanistan et son voisinage. 

L'invasion et l'occupation de l'Afghanistan par les États-Unis – qui ont duré 20 ans – au cours desquelles de nombreux Afghans ont été tués par les forces américaines, et le retrait irresponsable des forces américaines et de l'OTAN qui a suivi, ont créé une situation dangereuse dans une région agitée. La communauté internationale a la responsabilité morale d'aider le peuple afghan à voler de ses propres ailes avec honneur et dignité.

Tout aussi important, le peuple a la responsabilité historique de mettre de côté ses différences et d'établir un gouvernement inclusif et à large assise avec la participation de tous les groupes ethniques et religieux. Cela ne peut être réalisé que par un dialogue intra-afghane et en l'absence d'ingérence étrangère.

Il est grand temps que la communauté internationale unisse ses forces pour aider rapidement le peuple afghan. Nous, en Iran, faisons notre part. L'alternative - pas seulement pour les Afghans mais pour nous tous - ne peut être qu'un désastre. »

Fin de citation

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha