Cellules souches du sang de cordon : l'Iran en possède le plus grand stock au Moyen-Orient

Karaj ( IRNA)-« Heureusement, l'Iran possède le plus grand stock de cellules souches de sang de cordon du Moyen-Orient. Plus de 170 000 échantillons ont été stockés dans la banque de sang de cordon de l’Institut de recherche de Rouyan », se félicite le Directeur général de la banque iranienne de cellules souches de sang de cordon ombilical.

Afin de fournir des cellules souches à visée thérapeutique, la banque de sang de cordon de Royan a été lancée il y a 16 ans. En stockant plus de 170 000 échantillons de sang de cordon, ce produit a été utilisé dans divers cas.

Les cellules souches dites « mères » à partir desquelles tous les éléments du sang se forment : les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes. Au moment d’un don de sang de cordon, seuls les globules blancs sont conservés, car c’est parmi eux que se trouvent les cellules souches, les seules cellules capables de reconstituer la totalité du système immunitaire.

Les cellules souches sont normalement produites par la moelle osseuse. Certaines maladies comme la leucémie ou un défaut génétique ou certains traitements médicaux peuvent avoir comme effet secondaire de détruire la moelle osseuse ou de nuire à son bon fonctionnement. La production des cellules sanguines est alors compromise, ce qui peut mettre la vie de la personne malade en danger. Les médecins doivent alors remplacer la moelle grâce à une greffe de cellules souches.

Lorsque le cordon ombilical est coupé à l’accouchement, il contient un sang particulièrement riche en cellules souches. C’est ce que l’on appelle le sang de cordon ombilical.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha