25 nov. 2021, 16:07
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84555115
0 Persons
L'Iran rejette les allégations de Bahreïn et dénonce les liens de Manama avec Israël

Téhéran (IRNA)- Le ministère iranien des Affaires étrangères a catégoriquement rejeté les allégations soulevées par Bahreïn selon lesquelles des membres présumés d'une cellule terroriste qu'il a arrêtée auraient des liens avec l'Iran, recommandant également que Manama réponde aux exigences civiles de son propre peuple au lieu d'établir des liens avec le régime sioniste.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, a rejeté mercredi avec véhémence les accusations portées par le ministère de l'Intérieur de Bahreïn selon lesquelles une récente confiscation d'armes et d'explosifs aurait été liée à l'Iran.

«Ces fausses affirmations des responsables bahreïnis, faites en même temps que le forum de dialogue de Manama qui s'était transformé en tribune contre l'Iran, révèlent le manque de compréhension de Bahreïn des questions régionales», a déclaré le porte-parole.

« Le gouvernement de Bahreïn a préféré les relations avec le régime sioniste illégitime aux relations avec son propre peuple, et refuse de répondre à ses exigences civiles », a ajouté Khatibzadeh.

Le porte-parole a rappelé au régime de Manama qu'il ne peut pas dissimuler ses problèmes intérieurs et étrangers en portant de telles allégations sans fondement contre l'Iran.

Ses commentaires sont intervenus après que Bahreïn a affirmé que ses forces de sécurité avaient arrêté un certain nombre de suspects et confisqué des armes et des explosifs avant une attaque planifiée, sans dire combien de personnes ont été arrêtées ni préciser leur nationalité.

Le ministère de l'Intérieur bahreïni a qualifié les suspects de «liés à des groupes terroristes en Iran».

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha