La culture est le facteur de rapprochement entre les nations iranienne et russe (Ministre iranien de la Culture)

Téhéran (IRNA) - Mohammad Mahdi Esmaïli, ministre iranien de la Culture et de l'Orientation islamique, a évoqué dans un tweet la visite du président iranien l'ayatollah Ebrahim Raïssi en Russie et a déclaré : « La culture est le facteur de rapprochement entre les deux nations iranienne et russe. »

Selon IRNA mercredi soir, Esmaïli a écrit dans ce tweet : « Les Russes lisent aujourd'hui les traductions russes de Masnavi, le Livre des Rois et des quatrains de Khayyam, et les Iraniens lisent les traductions persanes des œuvres de Pouchkine, Tolstoï et Dostoïevski. La culture est le facteur de rapprochement entre les deux nations. »

« L'accord culturel global entre l'Iran et la Russie a finalement été approuvée en 1966 et est valide depuis 54 ans. Cela signifie que la détermination des deux pays à développer les relations culturelles est toujours forte. », a ajouté le ministre iranien de la Culture.

« Maintenant, en janvier 2022, avec la visite de l'ayatollah Dr. Raïssi, le président bien-aimé de notre pays, en Russie, ces relations seront encore plus fortes. », a conclu le ministre Mohammad Mahdi Esmaïli.

Selon l’IRNA, le président iranien, qui s'est rendu à Moscou à l'invitation de son homologue russe, a rencontré le président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine à Moscou.

Les autres projets de l'ayatollah Raïssi pour la visite de deux jours incluent la participation et l'allocution à la session plénière de la Douma, la rencontre avec des Iraniens vivant en Russie et la rencontre avec des activistes économiques russe.

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha