25 janv. 2022, 23:08
Journalist ID: 2385
Code d'info: 84626762
T T
0 Persons

Tags

Nous faisons confiance aux médicaments fabriqués en Iran (Ministre irakien de la Santé)

Téhéran - IRNA - Lors d'une rencontre avec le chef de la Société iranienne du Croissant-Rouge, ce mardi à Bagdad, le ministre irakien de la Santé s'est félicité du développement de la coopération sanitaire et médicale Téhéran-Bagdad, en particulier en ce qui concerne la production de médicaments iraniens en Irak.

Selon un rapport de l’IRNA depuis la Société du Croissant-Rouge le mardi 25 janvier 2022, au cours de la réunion, qui a eu lieu au ministère irakien de la Santé et de l'Environnement à Bagdad, Hani Al-Aqabi s'est dit satisfait de la coopération mutuelle entre les deux pays dans le domaine des services de santé. Il s'est également félicité de l'augmentation des interactions à la lumière de la coopération avec la Société du Croissant-Rouge iranien. Une coopération qui a abouti à la création du centre de chirurgie cardiaque de Nasiriyah.

« Les importations de médicaments iraniens, en particulier de médicaments et de kits de test pour les thérapies génétiques et les médicaments chimiques pour lutter contre le cancer, sont désormais établies. La Société du Croissant-Rouge iranien peut nous présenter les médicaments produits par ses filiales afin que le ministère irakien de la Santé puisse traiter rapidement le processus d'enregistrement et de licence d'importation », a-t-il expliqué.

Le ministre irakien de la Santé a poursuivi : « Nous sommes satisfaits du lancement et de l'entrée en fonction des centres médicaux de la Société iranienne du Croissant-Rouge à Najaf et à Karbala. » « Et nous, en tant qu'organisme de surveillance et autorité d'octroi de licences pour les centres médicaux en Irak, nous promettons de coopérer à cet effet d'une manière appropriée et d'accélérer le processus d'autorisation et de raccourcir le processus bureaucratique pour mieux interagir avec le Croissant-Rouge iranien», a-t-il encore déclaré. 

Pour sa part, le chef de la Société iranienne du Croissant-Rouge, Pir Hossein Kolivand,  a déclaré lors de la réunion : « En plus de vendre des médicaments à l'Irak, nous sommes également prêts à y transférer de la technologie ».

« La Société du Croissant-Rouge de la République islamique d'Iran possède quatre usines de fabrication de médicaments qui peuvent lancer et exploiter des succursales et des ateliers de production communs en Irak si le besoin s'en fait sentir. »

M.Pir Hossein Kolivand a souligné : « L'expansion des centres médicaux du Croissant-Rouge iranien en Irak peut réduire considérablement les déplacements à des fins médicales du peuple irakien vers d'autres pays de la région, car notre planification dans les centres médicaux prévus en Irak est axée sur des chirurgies spécifiques et des services médicaux spécialisés.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha